Rapporter un commentaire

L'Algérie doit aider un privé algérien pour sauver des emplois en Italie et financer l'activité d'un petit port à l'étranger !?! Des "experts" comme celui-ci, on en trouve partout : dans les troquets, dans les hammams, etc. Mais peut-être compte-t-il se faire recruter à Cevital ?