Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 28 Mai 2018

  •   Maghreb Arabe Presse
  • samedi 25 février 2017 10:20

LafargeHoclim Maroc projette la construction de deux usines de ciment dans le Souss-Massa

Prévues dans les communes de Tizgilt (Chtouka Ait-Baha) et Tidmi (Taroudant), ces unités nécessiteront un investissement de l'ordre de 2,8 milliards de dirhams et devront générer 1.400 postes d'emploi.

 

Le leader national des matériaux de construction, LafargeHolcim Maroc, projette la construction de deux usines de ciments dans les provinces de Chtouka Ait-Baha et Taroudant.

Prévues dans les communes de Tizgilt (Chtouka Ait-Baha) et Tidmi (Taroudant), ces unités nécessiteront un investissement de l'ordre de 2,8 milliards de dirhams et devront générer 1.400 postes d'emploi, a indiqué un communiqué des autorités locales parvenu vendredi à la MAP.

Le directeur général du groupe, Marcel Kobuz, vient de rencontrer, à cet effet, Zineb El Adaoui, Wali de la région Souss-Massa, pour examiner les différents volets relatifs à la réalisation de ces projets, a précisé le communiqué. La rencontre tenue à Agadir a porté sur la durée et les différents étapes des projets ainsi que sur la mobilisation du foncier nécessaire, a ajouté la même source.

LafargeHolcim Maroc compte actuellement près de 50 sites industriels et 1.300 collaborateurs présents sur l'ensemble du territoire marocain.


Évaluer cet élément
(2 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Les boulangers exigent une augmentation du prix du pain et menacent de faire grève

   Une baguette de pain à 13 dinars serait idéale pour garantir aux boulangers une marge bénéficiaire acceptable, selon la FNB.

Algérie:"Il faut rompre avec l’investissement social et passer à l’entreprenariat libre" (économiste)

  Selon M. Meddah, Les dispositifs d’aides à l’emploi (ANSEJ, ANGEM, CNAC…)  devaient en effet se limiter dans le temps pour céder la place graduellement à d’autres formes de conception afin de bien mener le passage vers l’entreprenariat libre.

Algérie: "Le problème du secteur de la santé a besoin d’une solution politique" (Chaoui)

  Nous sommes en phase de passage d’un paysage dominé par des maladies transmissibles à des maladies non transmissibles, selon le Pr. Farid Chaoui.