Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 25 Mai 2018

  •   Maghreb Emergent avec MAP
  • mercredi 7 février 2018 08:19

L’équipementier automobile espagnol Gestamp annonce son implantation au Maroc

Avec cette future usine au Maroc, Gestamp veut accompagner deux de ses principaux clients, à savoir : les groupes PSA et Renault.

 

L’équipementier automobile espagnol Gestamp, spécialisé dans le design, le développement et la fabrication de composants automobiles de haute ingénierie, a annoncé mardi qu’il va construire une usine à Kénitra qui sera la première du genre de ce groupe dans le continent africain.

Dans un communiqué publié sur sa page web, Gestamp précise que son implantation au Maroc se fera à travers un accord de joint-venture signé avec l’équipementier automobile marocain Tuyauto, ajoutant que cette opération devra être soumise aux autorités compétentes pour approbation.

Les deux partenaires installeront ainsi la nouvelle usine près de celle du groupe PSA en cours de construction à la zone franche de Kénitra (Atlantic free zone), poursuit le communiqué, ajoutant qu’elle devra être inaugurée en 2019 et employer 120 personnes.

Avec cette future usine au Maroc, Gestamp veut accompagner deux de ses principaux clients, les groupes PSA et Renault, dans leurs efforts visant le renforcement de leur présence sur le marché marocain. L’équipementier espagnol s’installe donc dans un nouveau marché où il compte apporter sa technologie et fabriquer des composants automobiles d’une grande valeur ajoutée.

Le Maroc, un pays prometteur

Le président exécutif de Gestamp, Francisco J. Riberas, a souligné que "le Maroc et l’Afrique de manière générale se présentent comme des marchés émergents ayant un grand potentiel de croissance dans le secteur de l’industrie automobile".

"Le Maroc est un pays prometteur en matière d’industrie automobile et Gestamp est très satisfait de pouvoir offrir ses services à ses clients dans la région", a-t-il poursuivi, cité dans le communiqué.

L'équipementier Gestamp s'est imposé comme l'un des fleurons de l'industrie automobile en Espagne et le symbole d'un secteur en plein essor. Les principaux fabricants mondiaux achètent à la société espagnole les composants d'acier qui formeront la structure de leurs voitures (pièces de chassis, de carrosserie, et mécanismes….)


Évaluer cet élément
(6 Votes)

Laissez un commentaire



1 Commentaire

  • j'ai l'honneur de vous solliciter de bien vouloir accepter ma demande de travail au sien de votre société . je vous prie d'agréer,madame,Monsieur,l'expression de mes salutation distinguées.

    Rapporter Elhyadery mouhcine vendredi 9 février 2018 20:44
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Téhéran veut vendre du pétrole contre son maintien dans l’accord sur le nucléaire

  Le guide iranien  veut aussi que les pays européens signataires de l’accord maintiennent leurs échanges commerciaux avec la République islamique.

Algérie: Les importations de carburant ont baissé de 73% au premier trimestre 2018 (Sonatrach)

  M. Karoubi a indiqué que les exportations de Sonatrach ont augmenté de 17% en valeur, au premier trimestre 2018.

Algérie : Le gouvernement dénonce des fuites liées au projet de LFC 2018 et s’explique

  Pour l’exécutif, les critiques dénonçant une atteinte au pouvoir d'achat des citoyens sont infondées.