Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 19 Juin 2018

  •   Tunis Afrique Presse
  • lundi 18 septembre 2017 13:53

La première édition des "Tunisian–Algerian Automotive meeting Days", les 27 et 28 septembre à Tunis

La première édition d’une nouvelle manifestation baptisée “Tunisian – Algerian Automotive meeting Days” sera organisée les 27 et 28 septembre 2017 à la Maison de l’Exportateur à Tunis, dans le cadre du programme promotionnel au profit du secteur de l’industrie automobile.

 

 

Initié par le CEPEX, en coordination avec la TAA (Association Tunisian Automotive), cet événement prendra la forme de rendez-vous d’affaires (B to B) avec des professionnels algériens spécialisés dans l’équipement automobile qui seront sélectionnés par la représentation du Cepex à Alger en partenariat avec le ministère de l’Industrie et des mines et la Bourse Algérienne de sous-traitance.

Des visites des sites de production seront programmées le deuxième jour en fonction de l’intérêt des industriels algériens.Cet événement vise à renforcer la coopération entre les entreprises tunisiennes et algériennes et à prospecter de nouvelles formes de partenariat en synergie avec la stratégie de développement du secteur de l’industrie automobile en Algérie.

 A noter que la Tunisie est classée parmi les premiers fournisseurs de l’Union Européenne en faisceaux et câbles, et que le secteur de l’industrie automobile en Tunisie regroupe quelque 267 entreprises spécialisées dans les composants (dont 180 sont totalement exportatrices) et emploie près de 80 mille personnes.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Tunisie: La décision de la BCT d’augmenter son taux directeur inquiète les patrons

  Le vrai remède réside, selon la CONECT, dans l’accélération de la mise en œuvre des réformes stratégiques.

Algérie: GICA prépare de nouvelles opérations d’exportation en 2018

  Le groupe Gica a procédé, en mai dernier, à l'exportation de 45.0000 tonnes de clinker, dans le cadre d'un contrat portant sur une quantité globale de 200.000 tonnes. 

Algérie: "La solution de la planche à billets a été appliquée de façon excessive" (Nour Meddahi)

  L’économiste signale que le FMI vient de publier un document où il est précisé que finalement le déficit de 2017 a été de 8,8% au lieu des 5,6 prévus.