Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 29 Mars 2017

  •   Maghreb Emergent
  • lundi 2 janvier 2017 12:42

Sara Redjeb quitte Tunisair pour la SNCFT en dressant un bilan très positif de l'année 2016

 Sara Redjeb quitte Tunisair pour la SNCFR

La compagnie aérienne Tunisair est désormais dirigée par Elyes Mnakbi qui remplace la PDG Sara Rejeb désignée à la tête de la Société Nationale des Chemins de Fer Tunisien(SNCFT). Jeudi, Mme Sarra Redjeb soulignait dans un communiqué-bilan l'impératif d'intensifier en 2017 les efforts pour "accélérer la mise en œuvre du plan de redressement". 

 

 

Un plan visant "à améliorer la productivité, adopter un nouveau mode de gouvernance, améliorer la qualité de services, mieux gérer les filiales, moderniser les outils de gestion, réduire les coûts et améliorer les recettes.

 Mme Redjeb a relevé au cours de l’Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire relative à l’exercice 2015 du groupe TUNISAIR que l'année 2016 "s’achève avec une nette reprise de l’activité par rapport à 2015".

 La compagnie enregistre une hausse de plus de 9% du trafic et de deux points du coefficient de remplissage, démontrant ainsi l’amélioration des performances commerciale, a-t-elle note en relevant cependant qu'il reste une importante marge d’amélioration pour l’an 2017, lit-on dans le communiqué.

 Dressant l'état des lieux, M.Redjeb a rappelé qu'en 2016, Tunisair avait repris l’activité de Tunisie Catering et développé le réseau africain avec l’ouverture d’une ligne aérienne vers Niamey et l’augmentation du nombre de fréquences vers ses destinations subsahariennes. Au plan européen, Tunisair enregistre la reprise des liaisons vers Moscou et Prague.

  Au plan transatlantique, Tunisair a ouvert la ligne de Montréal "concrétisée grâce à l’exécution du plan de renouvellement de la flotte et la réception de deux avions gros porteur A330-200, outre la vente, dernièrement, de l’avion A340 et des quatre B737-500 en cours de finalisation.

  Autant d’actions “qui permettront à la Compagnie d’éliminer les charges considérables liées au stockage de ses machines et de renflouer sa trésorerie en plus du redressement de la tendance de trafic et du chiffre d’affaires, tout en améliorant le remplissage de ses avions”, a-t-elle relevé.

 Pour rappel, le ministère tunisien des transports a annoncé vendredi de nouvelles nominations. Sara Redjeb a été désignée PDG de la Société Nationale des Chemins de Fer Tunisien(SNCFT), elle a été remplacée par Elyes Lemnekbi à la tête de Tunisair. – Abderraouf El Saleh a été désigné PDG de la Société régionale de transport de Jendouba (SRTJ) et Slaheddine Bouzaiene, PDG de la Société régionale de transport de Bizerte (SRTB)


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

L’Algérie occupe une flatteuse 38e place dans un classement onusien jugé sérieux sur le bonheur dans le monde. Comment expliquez-vous un tel rang :

Vidéos

CPP du 18.3.2017 : Combien se vend une tete de liste pour la députation ? L’après Bouteflika a-t-il déjà commencé ? Wassim Youcef et pas Kamel Daoud ?

Vidéos

"L’Opep et ses partenaires doivent reconduire leur accord de baisse de production"- N. Zouioueche

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: La BDL a fait sa mise à jour informatique

La Banque de développement local (BDL) a lancé mardi son nouveau système d'information, une plateforme informatique moderne qui permet notamment un traitement rapide et en temps réel des opérations et transactions bancaires, en éliminant tous les obstacles que rencontraient les clients de la banque.

Algérie - Législatives: Le RND apporte une "touche protectionniste" accentuée au nouveau "modèle économique"

Le RND d'Ahmed Ouyahia s'insère dans le "nouveau modèle économique" du gouvernement mais entend y apporter sa touche. Son programme économique accentue la tendance "protectionniste" qui prévaut au sein du pouvoir.

Algérie: Des avantages fiscaux supplémentaires aux investissements qui génèrent plus de 100 emplois

Lancer un investissement en Algérie qui génère plus de 100 emplois donne des droits à des avantages supplémentaires. Ils viennent d'être précisées dans un décret exécutif publié au journal officiel.