Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 19 Janvier 2018

  •   Maghreb Emergent
  • lundi 2 janvier 2017 12:42

Sara Redjeb quitte Tunisair pour la SNCFT en dressant un bilan très positif de l'année 2016

 Sara Redjeb quitte Tunisair pour la SNCFR

La compagnie aérienne Tunisair est désormais dirigée par Elyes Mnakbi qui remplace la PDG Sara Rejeb désignée à la tête de la Société Nationale des Chemins de Fer Tunisien(SNCFT). Jeudi, Mme Sarra Redjeb soulignait dans un communiqué-bilan l'impératif d'intensifier en 2017 les efforts pour "accélérer la mise en œuvre du plan de redressement". 

 

 

Un plan visant "à améliorer la productivité, adopter un nouveau mode de gouvernance, améliorer la qualité de services, mieux gérer les filiales, moderniser les outils de gestion, réduire les coûts et améliorer les recettes.

 Mme Redjeb a relevé au cours de l’Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire relative à l’exercice 2015 du groupe TUNISAIR que l'année 2016 "s’achève avec une nette reprise de l’activité par rapport à 2015".

 La compagnie enregistre une hausse de plus de 9% du trafic et de deux points du coefficient de remplissage, démontrant ainsi l’amélioration des performances commerciale, a-t-elle note en relevant cependant qu'il reste une importante marge d’amélioration pour l’an 2017, lit-on dans le communiqué.

 Dressant l'état des lieux, M.Redjeb a rappelé qu'en 2016, Tunisair avait repris l’activité de Tunisie Catering et développé le réseau africain avec l’ouverture d’une ligne aérienne vers Niamey et l’augmentation du nombre de fréquences vers ses destinations subsahariennes. Au plan européen, Tunisair enregistre la reprise des liaisons vers Moscou et Prague.

  Au plan transatlantique, Tunisair a ouvert la ligne de Montréal "concrétisée grâce à l’exécution du plan de renouvellement de la flotte et la réception de deux avions gros porteur A330-200, outre la vente, dernièrement, de l’avion A340 et des quatre B737-500 en cours de finalisation.

  Autant d’actions “qui permettront à la Compagnie d’éliminer les charges considérables liées au stockage de ses machines et de renflouer sa trésorerie en plus du redressement de la tendance de trafic et du chiffre d’affaires, tout en améliorant le remplissage de ses avions”, a-t-elle relevé.

 Pour rappel, le ministère tunisien des transports a annoncé vendredi de nouvelles nominations. Sara Redjeb a été désignée PDG de la Société Nationale des Chemins de Fer Tunisien(SNCFT), elle a été remplacée par Elyes Lemnekbi à la tête de Tunisair. – Abderraouf El Saleh a été désigné PDG de la Société régionale de transport de Jendouba (SRTJ) et Slaheddine Bouzaiene, PDG de la Société régionale de transport de Bizerte (SRTB)


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

comment Bouteflika pousse déjà Ouyahia vers la porte & comment Tiguentourine a sonné la chute du DRS

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

Docteur Ali Belkheiri: "Il y a des secteurs qui vont beaucoup recruter en A

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie :Ouyahia et Yousfi recoivent les responsables des groupes SEAT et Sovac

La vente des premières SEAT IBIZA qui a commencé il y a quelques jours a vu un grand engouement de la part des Algériens au niveau des showroom des concessionnaires.

CPP : De quoi la maltraitance de Ouyahia par Bouteflika est-elle le nom ?

Le CPP de RadioM n’a pas boudé les thèmes forts de la semaine politique. Surprise, il a été beaucoup question du DRS.

Partenariat Public-Privé, Intégration avec la Tunisie, l’avenir comme ligne rouge présidentielle

  La chronique économique hebdomadaire d’El Kadi Ihsane sur El Watan traite des sujets brulants de l’actualité sous l’angle de la trajectoire stratégique. Le verrou politique borne l’horizon au plus près.