Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 28 Mai 2018

  •   Tunis Afrique Presse
  • dimanche 18 juin 2017 18:33

La Tunisie participe au Salon international du Bourget de l'aéronautique et de l'espace

La Tunisie participe à la 52ème édition du Salon international de l’aéronautique et de l’espace (SIAE), qui aura lieu du 19 au 25 juin 2017 au Parc des Expositions du Bourget à Paris (France). Six (6) sociétés tunisiennes spécialisées dans l’industrie aéronautique y prennent part.

 

La délégation tunisienne, qui sera conduite par le ministre de l’Industrie et du Commerce, Zied Laadhari, regroupera des représentants de l’Agence foncière industrielle (FI), l’Agence de promotion de l’industrie et de l’innovation (APII), le Cepex, la Fipa, ainsi que des industriels du Groupement des industries tunisiennes aéronautiques et spatiales.

Selon un communiqué du département de l’Industrie, la Tunisie se présente comme un pays pionnier dans le domaine des industries aéronautiques, étant donné que le secteur a connu une évolution remarquable, au niveau du volume des investissements et de création de postes d’emploi. En fait, ce secteur, qui compte 70 sociétés, dont la plupart sont des sociétés industrielles, représente plus de 12.000 postes d’emploi. Les exportations de cette activité ont été multipliées par 15 durant les dix dernières années.

Organisé par le Groupement des industries françaises aéronautiques et spatiales (GIFAS), le SIAE est un Salon commercial international voué aux affaires de l’aviation et de l’espace. Il figure parmi les plus importantes manifestations dans le secteur et est marqué par la participation de grandes sociétés industrielles internationales.

L’objectif de cette manifestation est d’exposer les dernières nouveautés dans le domaine, y compris les avions civils et militaires, ainsi que de favoriser la conclusion de contrats de partenariat et de vente.


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Les boulangers exigent une augmentation du prix du pain et menacent de faire grève

   Une baguette de pain à 13 dinars serait idéale pour garantir aux boulangers une marge bénéficiaire acceptable, selon la FNB.

Algérie:"Il faut rompre avec l’investissement social et passer à l’entreprenariat libre" (économiste)

  Selon M. Meddah, Les dispositifs d’aides à l’emploi (ANSEJ, ANGEM, CNAC…)  devaient en effet se limiter dans le temps pour céder la place graduellement à d’autres formes de conception afin de bien mener le passage vers l’entreprenariat libre.

Algérie: "Le problème du secteur de la santé a besoin d’une solution politique" (Chaoui)

  Nous sommes en phase de passage d’un paysage dominé par des maladies transmissibles à des maladies non transmissibles, selon le Pr. Farid Chaoui.