Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 20 Avril 2018

  •   Maghreb Emergent
  • samedi 14 avril 2018 12:50

Tunisie : une conjoncture économique contradictoire pour le début de l'année, selon le FMI

"Des tendances contradictoires ne cessent de démarquer l'économie tunisienne pour le début de l'année 2018 : croissance accélérée par une bonne saison agricole".

 

Pour le début de l'année 2018, une situation contradictoire marque la conjoncture économique tunisienne avec une croissance relancée par une bonne saison agricole et dopée par des exportations et des investissements au vert, même si la stabilité macroéconomique du pays reste menacée, a commenté vendredi une mission du Fonds monétaire international (FMI) qui vient d'achever une visite.

"Des tendances contradictoires ne cessent de démarquer l'économie tunisienne pour le début de l'année 2018 : croissance accélérée par une bonne saison agricole", souligne le FMI. En revanche, "l'inflation a augmenté à 7,6% en mars, des réserves en devises (sont) encore au-dessous de 90 jours d'importation" et les dettes publique et extérieure sont respectivement de 71% et 80%, selon un communiqué de cette mission.

L'objectif de celle-ci est de chercher, avec les dirigeants tunisiens, les moyens de développer les indicateurs stratégiques de l'économie tunisienne dans le cadre d'un plan économique élaboré par le gouvernement avec l'appui du FMI sur quatre ans.

Pour parvenir à redresser le déficit budgétaire tunisien, le FMI propose la réduction des subventions énergétiques "injustes" via une augmentation des prix de l'énergie en adéquation avec les cours internationaux du pétrole.

Quant au système de sécurité sociale, la mission de cette institution financière mondiale sollicite un relèvement de l'âge de la retraite en Tunisie, ainsi que des réformes supplémentaires dans ce domaine.


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Le groupe Sonatrach sollicité par l’Irak pour développer un champ pétrolier

  Il  a été question, également, lors de cette entrevue de la possibilité d’une participation de Sonelgaz et de Naftal à l’extension du réseau de transport de gaz en Irak.

Pétrole: Le prix du Brent monte à près de 75 dollars, à son plus haut niveau depuis 2014

  Les stocks de pétrole brut ont reculé selon les chiffres publiés mercredi par l'Agence américaine d'information sur l'Energie (EIA).

L'enquête britannique pour corruption viserait un marché impliquant l'aéroport d'Alger, selon Ultra Electronics

     En mars 2018, la SGSIA a lancé un appel d’offres pour une solution informatique de gestion aéroportuaire et la société britannique, après soumission, a obtenu le marché.