Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 17 Janvier 2017

  •   Agences
  • samedi 6 août 2016 09:57

Tunisie : Les soldes d’été rafraichissent les prix au mois de juillet, les tensions inflationnistes toujours là

 

 

 

 

 

Les soldes d’été, qui ont démarré le 15 juillet, ont adouci le taux d’inflation en juillet 2016, indique l’Institut national de la statistique (INS).

 

 

 

L’INS a indiqué, dans un communiqué, que «le taux d’inflation pendant le mois de juillet 2016 a baissé pour la première fois depuis 3 mois de 0,2 point, par rapport au mois de juin 2016, pour s’établir à 3,7%». Ce taux est allé crescendo au cours des 3 derniers mois passant de 3,4% en avril, à 3,9% en juin, selon les statistiques de l’INS, qui a indiqué que l’avancement de la période des soldes d’été des vêtements et des chaussures a entraîné une chute du taux d’inflation relatif à ce groupe, qui représente 8,3% de l’indice des prix , passant ainsi de 7,0% en juin à 2,9% en juillet, en glissement annuel.

Au terme du mois de juin 2016, la hausse généralisée des prix à la consommation familiale s’est établie à seulement 3,5%, contre 5,5% pendant la même période de l’année 2015.

L’inflation à 3,7% en 2016 et 4,5% en 2017

Mais, la banque centrale de Tunisie met en garde, dans une analyse du 1er semestre, contre le retour des tensions inflationnistes à partir du mois de septembre. "La détente de l’inflation observée au cours du premier semestre n’est que transitoire. En effet, les pressions sur les prix pourraient resurgir surtout que les effets de base favorables auraient été dissipés", souligne l’analyse prospective de la BCT. L’inflation devrait poursuivre sa tendance haussière pour atteindre 4,3% au terme du troisième trimestre 2016, soit une hausse mensuelle de 0,4%.

Le niveau de l’inflation s’établirait selon les prévisions à 3,7% en 2016 et 4,5% en 2017. Cette tendance haussière est expliquée par la récente entrée en vigueur du système d’ajustement des prix à la pompe aux prix internationaux, la reprise attendue des prix internationaux du pétrole et par les pressions persistantes sur le taux de change du dinar.(Agences)

 

 

 

 

 

 

 

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

L’Algérie entre dans sa 4e année de déficit budgétaire et extérieur. Que redoutez vous en 2017 ?

Vidéos

Les projections du gouvernement algérien sur la réduction des déficits sont irréalistes - Ferhat Aït

Vidéos

"L’affaire RHB cause un grave préjudice à l’industrie pharmaceutique algérienne"- Abdelouahed Kerrar (UNOP) à Radio M

A ne pas manquer

Prev Next

Maroc : Pour soutenir la RAM, le gouvernement décide d'exonérer de TVA les achats d'avions

La compagnie aérienne marocaine a fini par obtenir gain de cause auprès des autorités du pays: une exonération de la TVA, qui est de 20%, sur les importations d'avions. Une décision importante face aux compagnies étrangères, dont les Low-cost.

Hassan Bouras condamné avec sursis, retrouve la liberté

Le journaliste bloggeur Hassan Bouras a été condamné ce mardi à six mois de prison avec sursis par le tribunal d’El Bayadh. Il a été détenu depuis le 02 octobre dernier.

Maroc : Rebond des ventes automobiles en 2016, Renault prend la part du lion

L’objectif de vendre au moins 160.000 véhicules en 2016 est dépassé. L’Association des importateurs des véhicules au Maroc (Aivam) fait état de la vente l’année dernière de 163.110 véhicules. Un record !