Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 26 Mars 2017

  •   Maghreb Emergent
  • mardi 30 août 2016 17:32

Opportunités d’affaires en Afrique : Attijariwafa bank s’allie avec JBIC, le bras financier du Japon à l’étranger

Le groupe Attijariwafa bank signe un Mémorandum d’entente avec Japan Bank of International Cooperation (JBIC), banque japonaise de développement, en vue d’accroître les opportunités d’affaires des entreprises japonaises en Afrique.

 

 

A l’occasion de la 6ème edition du Tokyo International Conference on African Development (TICAD VI) qui s’est tenu les 27 et 28 août à Nairobi (Kenya), Japan Bank of International Cooperation (JBIC) et Attijariwafa bank ont signé le 27 août 2016 un MOU ayant pour objet le renforcement des échanges commerciaux et les investissements japonais en Afrique et notamment dans les pays de présence du groupe Attijariwafa bank, rapporte la banque marocaine dans un communiqué.

JBIC est le bras financier de la politique économique étrangère du Japon, ayant pour objet de faciliter les échanges entre le Japon et le reste du monde.  JBIC et Attijariwafa bank ont collaboré par le passé, notamment pour le financement des grands projets d’infrastructure au Maroc comme Jorf Lasfar 5 & 6 et Safi Energy Company (SAFIEC). « Vu l’intérêt croissant des entreprises japonaises pour le marché Africain, la coopération entre les deux groupes bancaires sera renforcée dans le but d’assister les entreprises japonaises et africaines dans leurs échanges commerciaux et d’investissement avec l’Afrique », souligne le communiqué.

Lors du TICAD V en 2013, le gouvernement japonais avait mis en place une stratégie de soutien de la croissance des pays africains par le biais de partenariats publics/privé pour un montant de  3 200 Milliards yen japonais (JPY) sur une période de 5 ans (de 2013 à 2018). Lors du TICAD VI, le gouvernement japonais a annoncé sa volonté de maintenir ce soutien. « La volonté de JBIC de renforcer sa coopération avec le groupe Attijariwafa bank et son accompagnement pour les entreprises japonaises vient répondre à cette stratégie, en total adéquation avec les objectifs du gouvernement japonais. En tant qu’institution de crédits entièrement détenue par l’Etat japonais, qui contribue au bon développement de l’économie et de la société, au Japon et partout dans le monde, JBIC va continuer à soutenir financièrement l’expansion des entreprises japonaises en Afrique », explique la banque marocaine.


Évaluer cet élément
(9 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

Le paiement électronique est en cours de lancement en Algérie depuis octobre dernier.

Est ce que vous comptez recourir rapidement à internet pour payer des factures ? - 30.8%
Est ce que vous préférez attendre de vous assurer de la sécurité des transactions avant de commencer ? - 37.4%
Vous ne vous sentez pas concerné car vous n’avez pas de carte CIB ou son équivalent des chèques postaux ? - 25.2%

Total votes: 575

Vidéos

CPP du 18.3.2017 : Combien se vend une tete de liste pour la députation ? L’après Bouteflika a-t-il déjà commencé ? Wassim Youcef et pas Kamel Daoud ?

Vidéos

"L’Opep et ses partenaires doivent reconduire leur accord de baisse de production"- N. Zouioueche

A ne pas manquer

Prev Next

Maroc-Gouvernement: El Othmani est parvenu à un accord de coalition avec 5 partis

 Le nouveau Premier ministre marocain, Saad Eddine El Othmani, a annoncé samedi qu'il était parvenu à un accord de coalition avec cinq autres partis, mettant fin à près de six mois de blocage politique.

La Russie tente de soutenir Khalifa Haftar, s'inquiète le général Thomas Waldhauser (Africom)

Un lien a été établi d'une manière "indéniable" entre la Russie et les forces du général rebelle libyen Khalifa Haftar, a déclaré vendredi le chef des forces armées américaines en Afrique, confirmant le rôle croissant joué par Moscou en Libye.

Accord Opep-Non Opep: "l'Algérie a pleinement respecté son engagement de réduire sa production"

  L'Algérie a respecté "pleinement" ses  engagements de réduction de la production pétrolière dans le cadre de  l'accord de Vienne entre les pays membres et non membres de l'Organisation  des pays exportateurs de pétrole (Opep), a souligné samedi au Koweït le  ministre de l'Energie Noureddine Boutarfa.