Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Samedi, 17 Février 2018

  •   Maghreb Emergent
  • dimanche 13 août 2017 17:25

Rareté des liquidités : La Banque d’Algérie abaisse le taux des réserves obligatoires des banques

L’argent se faisant de plus en plus rare dans les banques, la Banque d’Algérie abaisse le taux des réserves obligatoires pour inciter les banques à injecter plus de liquidités dans le circuit bancaire.

 

La Banque d’Algérie (BA) a décidé d’abaisser, à compter du 15 août en cours, le taux des réserves obligatoires des banques de la place.

Le taux des réserves obligatoires des banques passera de 8% à 4%, selon une nouvelle instruction de la Banque d'Algérie publiée sur son site Web. Ces réserves obligatoires représentent les réserves financières que les banques et institutions financières doivent obligatoirement déposer auprès de la Banque centrale.

Ainsi, l'instruction 4-2017 du 31 juillet 2017 modifie et complète l'instruction 2-2004 du 13 mai 2014 relative au régime des réserves obligatoires. Le 15 mai 2016, la BA avait abaissé le taux de ces réserves le portant de 12% à 8%, une mesure qui vise à permettre aux banques d'injecter plus de liquidités sur le marché.

Notons que de 2004 à 2013, la Banque centrale procédait plutôt à l’augmentation du ratio des réserves obligatoires pour absorber les surliquidités bancaires. Depuis la chute des revenus pétroliers, les liquidités bancaires commençaient à se raréfier, contraignant la Banque d’Algérie à procéder à l’abaissement du  taux des réserves obligatoires pour que les banques injectent plus de liquidités dans le marché.


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Le CPP parle aussi de la troublante affaire du gendre du commandant Azzedine

Sondage

Vidéos

Pourquoi la lettre ouverte de Achaibou comme le colloque sur la Casbah arrivent trop tard

A ne pas manquer

Prev Next

Montage automobile : L’Algérie a importé pour 1,8 milliard USD de CKD/SKD en 2017

La facture d'importation des véhicules finis (toutes catégories) et des collections CKD/SKD destinées à l'industrie de montage des véhicules a augmenté à 2,13 milliards de dollars en 2017 contre 2,12 milliards de dollars en 2016, a appris l'APS auprès des Douanes.

Loucif Said (Psychosociologue):"Les mouvements sociaux sont l’expression d’une frustration généralisée"

Professeur de Psychologie Sociale des Organisations à la faculté des Sciences Politiques et des Relations Internationales, Université d’Alger 3, Loucif Said analyse, dans cet entretien, l’effervescence qui s’est emparée du front social.   

L'Algérie veut augmenter ses exportations de gaz vers le marché asiatique

  L’Algérie souhaite augmenter ses parts dans le marché du gaz en favorisant ses exportations vers l’Asie.