Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 20 Janvier 2017

  •   Reuters
  • mardi 9 août 2016 14:19

Marchés: Les bourses européennes poursuivent leur progression mardi à mi-séance

 

 

 

Les Bourses européennes poursuivent leur progression à mi-séance mardi, soutenues par les valeurs financières et par des résultats de société solides qui compensent la baisse des minières sur fond de repli des cours des métaux.

 

À Paris, le CAC 40 gagne 0,43% (+18,93 points) à 4.434,39 points vers 10h20 GMT. À Francfort, le Dax avance de 0,54% et à Londres, le FTSE prend 0,34%. L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 progresse de 0,24% et l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,44%.

L'indice large Stoxx 600 (+0,23%) est quant à lui en passe d'enregistrer sa cinquième séance consécutive de hausse. Wall Street est attendue sans grand changement après son léger repli de lundi, les investisseurs aux Etats-Unis semblant marquer une pause après les récents plus hauts historiques.
Environ 77% des sociétés composant l'indice Stoxx 600 ont désormais publié leurs comptes et 61% d'entre elles ont atteint ou dépassé les attentes selon les données StarMine.
"Les résultats européens surprennent favorablement, ce qui confirme l'évolution économique solide en Europe. Mais le second semestre pourrait ne pas être aussi bon en raison des incertitudes liées au Brexit et à certains autres dossiers politiques en Europe", commente Christian Stocker, responsable de stratégie d'investissement d'UniCredit.
Il note aussi que le secteur bancaire montre des signes de stabilisation, de nombreux facteurs négatifs étant désormais intégrés dans les cours.
L'indice Stoxx européen des banques gagne 0,53%. UniCredit s'adjuge 1,59% et Société générale 1,23%.
A la baisse, le compartiment des ressources de base abandonne 0,43% en réaction au repli des cours du cuivre et de l'aluminium, entre autres.
Plus forte baisse du Stoxx 600, l'assureur britannique Legal & General cède 5,23% après des résultats jugés décevants dans la gestion d'actifs et l'assurance IARD.
Sur le marché des changes, l'euro et le dollar sont pratiquement stables mais la livre baisse après la publication par le Times d'une tribune de Ian McCafferty, un responsable de la Banque d'Angleterre pourtant considéré comme un "faucon", sur la possibilité d'un nouvel assouplissement de la politique monétaire.
Le pétrole, lui, est reparti à la baisse après des plus hauts de deux semaines, les inquiétudes liées à l'offre l'emportant sur l'espoir d'une nouvelle initiative de pays producteurs en soutien aux cours.


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

L’Algérie entre dans sa 4e année de déficit budgétaire et extérieur. Que redoutez vous en 2017 ?

Vidéos

Algérie:"Il faut une stratégie globale pour développer le contenu en ligne"-Younes Grar

Vidéos

Les projections du gouvernement algérien sur la réduction des déficits sont irréalistes - Ferhat Aït

A ne pas manquer

Prev Next

Le pétrole en légère hausse, malgré l'augmentation des stocks américains de brut

Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse jeudi, les investisseurs s'attachant aux aspects positifs du rapport hebdomadaire sur l'offre et la demande de pétrole aux Etats-Unis malgré une petite hausse inattendue des réserves de brut.

Sonatrach : Nous n’avons pas failli à nos engagements gaziers envers la France

Interrogé sur les propos d'un responsable de GRTgaz (filiale de la société française Engie), cités par des médias français, qui a fait état d'une rupture dans l'approvisionnement en gaz du Sud-ouest de la France à partir de l'Algérie, une source de la compagnie pétrolière nationale a expliqué que les quantités contractuelles destinées à cette région française avaient été "totalement épuisées"...

Le président Bouteflika à Oxford Business Group: "L'Algérie est dans une position sûre malgré la baisse des prix du brut"

Le président Abdelaziz Bouteflika a accordé une interview au groupe britannique Oxford Business Group (OBG) publiée dans son dernier rapport sur l’Algérie.