Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 24 Mai 2018

  •   Farid Farah
  • samedi 31 mars 2018 20:06

L’IoT, l’autre buzz technologique du MWC 2018

Cette année les démonstrations portant sur le fonctionnement des objets connectés (IoT, Internet of Thing) ont attiré les foules sur les stands du Mobile World Congress 2018.

 

Cette année les démonstrations portant sur le fonctionnement des objets connectés (IoT, Internet of Thing) ont attiré les foules sur les stands du Mobile World Congress 2018. Les startups, développeurs software, intégrateurs réseau, équipementiers et opérateurs télécom ont été les principaux acteurs de la révolution de l’IoT au MWC 2018 à Barcelone.

Quand on parcourt les stands du Mobile World Congress 2018, on constate parfaitement les prémices du monde connecté de demain où tous les objets (déconnectés) qu’on utilise quotidiennement aujourd’hui deviendront les plus grandes sources d’émission de données dans les réseaux des télécommunications de la planète.

Engidi, une jeune startup basée à Barcelone et spécialisée dans la conception des objets connectés et la gestion des données mobiles, a dévoilé le casque de chantier connecté qui pourrait contribuer pleinement à l’automatisation des tâches des travailleurs des chantiers de construction.

Il dispose d’une caméra qui assure une vision 360°, de capteurs sensoriels facilitant le diagnostic des anomalies relevées dans les usages liés aux différents métiers exercés dans les chantiers et d’un support télécom permettant la synchronisation avec un smartphone, une tablette ou tout autre terminal mobile opérant sous le système d’exploitation Android.

Qualcomm, le leader des fournisseurs des équipements électroniques pour les solutions télécom, a annoncé le lancement d’une nouvelle plateforme baptisée “Qualcomm Mesh Networking Platform” basée sur une combinaison de technologies sur lesquelles les équipementiers télécom et opérateurs mobiles peuvent compter pour massifier l’usage des objets connectés dans le monde. Cette plateforme est conçue spécifiquement pour offrir une connectivité efficace et cohérente aux périphériques de maison intelligente, des fonctions de contrôle de la voix et des fonctionnalités des réseaux, ainsi qu’une gestion centralisée. La plateforme de Qualcomm englobe Cortana, l’assistant numérique de Microsoft.

Les concepteurs des réseaux maillés, destinés essentiellement à l’IoT, pourront alors intégrer les fonctionnalités de l’assistant Cortana comme la gestion automatisée des emails et des agendas, et surtout réaliser les tâches de base liées à la domotique, aux divertissements musicaux, aux News et à la météo.

“En plus de transformer le concept de connectivité résidentielle, les systèmes Wi-Fi, la plateforme Mesh offre aux utilisateurs une opportunité pour contrôler localement ou à distance l’ensemble des appareils de leurs maisons intelligentes”, a déclaré Gopi Sirineni, vice-président de Qualcomm Atheros, une filiale de Qualcomm, dans un communiqué transmis aux journalistes présents au MWC 2018.

“Qualcomm est l’entreprise pionnière de la technologie Mesh (maillée). Elle poursuivra la mise en œuvre de sa stratégie d’offrir aux consommateurs le support réseau le plus performant pour utiliser des objets connectés à commande vocale” a-t-il ajouté.

 

L’IoT au service de l’administration intelligente

 

De son côté, HANDYSOFT, une entreprise sud-coréenne, considérée par de nombreux observateurs comme l’une des principaux fournisseurs de solutions dans le secteur de l’IoT, a présenté son application d’entrainement fitness intelligent appelée “Race Maker”. Opérant sous la plateforme IoT de l’entreprise sud-coréenne, l’application “Race Maker” permet aux sportifs “connectés” de bénéficier de l’apport des données analytiques et statistiques qu’elle leur fournis pour améliorer leurs performances sportives dans différentes disciplines.

“Race Maker” permet de mesurer avec précision des paramètres biologiques comme le rythme cardiaque et l’intensité de l’exercice. Avec la grande efficacité de sa plateforme HANDYPIA, HANDYSOFT permet d’obtenir des performances améliorées sur les réseaux IoT. “Nous avons développé notre propre technologie dans notre plateforme IoT HANDYPIA. Elle nous permet de lancer des solutions dans divers services IoT comme les soins de santé intelligents, la maison intelligente et l’administration intelligente”, a indiqué InSoo Chang, président de HANDYSOFT, lors de la présentation.

“En se basant sur nos technologies de pointe et sur les expériences commerciales, nous espérons conserver notre leadership dans le secteur de l’IoT et maintenir notre croissance économique en multipliant nos partenariats avec des entreprises du monde entier” a-t-il ajouté.


Évaluer cet élément
(3 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Sonatrach a importé pour 16 milliards de dollars de gasoils et d’essences entre 2011 et 2017

  Entre  2011 à 2017, la tonne de gasoil importée a couté à la Sonatrach une moyenne de 1,15 fois ce que rapportait la tonne de pétrole brut exportée.

L’Algérie est encore l’un des rares pays à commercialiser l’essence au plomb

  Les seuls pays qui continuent à utiliser, à côté de l'Algérie, sont  l'Irak, le Yémen, le Myanmar, la Corée du Nord et l'Afghanistan.

Exxon mobil achètera de la Sonatrach la totalité de la production de lubrifiant de la raffinerie d’Augusta pour les dix prochaines années

Toute la production de lubrifiant de la raffinerie d’Augusta, acquise par la société nationale des hydrocarbures, sera achetée par Exxon mobil pour une durée de dix années, a déclaré le conseiller du PDG de la Sonatrach lors d’une conférence de presse.