Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 22 Août 2017

  •   Abdelkader Zahar
  • dimanche 1 mai 2016 13:46

"MOOC - France Université Numérique" : Plus de 150 cours à suivre tranquillement chez soi

Lancée en 2013 par le Ministère Français de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, la plateforme France Université Numérique (FUN) offre un large catalogue de cours en ligne gratuits sur des thèmes allant du droit à la bioinformatique en passant par l’environnement, l’économie et la finance. Présentation.

 

Vous disposez de quelques heures de libre par semaine. Vous voulez vous initier à un sujet qui n’est pas de votre spécialité, ou approfondir des connaissances dans un domaine qui est le votre. Internet vous offre cette possibilité d’étudier gratuitement, sans vous déplacer, et à votre rythme. Plusieurs plateformes offre cette possibilité. Il s’agit des "Massive Open Online Course" (MOOC), des portails de cours en ligne ouverts à tous… ceux qui en veulent.

En anglais pour la majorité, il existe également des plateformes MOOC en français et en arabe. Nous vous présentons, cette semaine, celle de France Université Numérique (FUN) : "FUN-MOOC". Au menu, 150 cours dans une quarantaine de thèmes dans plus d’une dizaine de disciplines comme l’agronomie, les langues, l’informatique, la physique, les mathématiques, les sciences politiques, les sciences et vie, le management, les médias, le numérique et technologie, environnement et développement durable.

FUN-MOOC compte un million d’inscriptions depuis son lancement en 2013. Les 150 cours dans la quarantaine de disciplines, sont assurés par une soixantaine d’établissements universitaires, français pour la grande majorité, européens (Université Libre de Bruxelles, Université de Genève), mais aussi tunisiens. Il s’agit de l’Université de Sousse, qui assure le cours d’"Initiation à la conception orientée objet", et l’Université de Jendouba qui assure deux cours : un "Diplôme d’Etudes en Langue Française" (16 mai 2016) et "L'écotourisme : Imaginons-le ensemble" (29 mais 2016).

 

Secouez vos connaissances

 

La diversité des offres permet d’intéresser un large éventail d’apprenants. La plateforme propose, en ce moment, une trentaine de cours. Certains ont déjà démarré, mais auxquels il est encore possible de s’inscrire et rattraper tout le contenu des semaines écoulées. D’autres cours sont programmés dans les jours à venir. Dans les spécialités techniques, les cours nécessitent parfois des prérequis, notamment en mathématiques, qui sont parfois proposés par d’autres cours ou via d’autres MOOC. A titre d’exemple, pour apprendre l’"ABC du langage C", un "langage de référence en informatique", un cours qui se déroule en 3 semaines, vous n’avez besoin que de "connaissances en mathématiques (niveau collège/début de lycée)".

Vous voulez apprendre à "Découper le temps : les périodes de l'histoire", un cours qui démarre le 2 mai 2016, et dont "l’objectif du cours est de comprendre les raisons qui poussent l’historien à découper le temps". Selon la présentation, "aucun prérequis" n’est nécessaire pour suivre ce MOOC.

Certains cours sur FUN-MOOC sont moins académiques. C’est le cas de "Consommer responsable", un cours destiné à "aider à comprendre le lien entre nos modes de consommation au quotidien et leurs impacts environnementaux et sociaux". Ce cours de six semaines "s'adresse à toutes les personnes s’intéressant à la mise en œuvre d’actions en matière de développement durable : professionnels, enseignants, étudiants et tout citoyen", et ne nécessite "aucun prérequis".


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La fabrication des panneaux solaires coûterait très cher à l’Algérie-Pr Omar Aktouf

Sondage

L’Algérie a battu ce mois de juillet un nouveau record du pic maximum appelé (PMA) en électricité. Le PMA oblige Sonelgaz à un investissement de plus de 500 milliards de dinars par an.

Vous êtes d’accord avec ces dépenses à cause d’un pic de consommation de quelques jours par an car l’électricité est un droit constant ? - 26.7%
Vous pensez que cela est trop couteux pour le pays et qu’il vaut mieux se discipliner et arrêter la course financière derrière le PMA ? - 35.6%
Vous pensez que la croissance du PMA va se ralentir si les couts des investissements sont plus supportés par les usagers dans l’avenir ? - 28.7%

Total votes: 565

Vidéos

L’ambassadeur italien à Alger a évoqué sur Radio M le procès Saipem et l’investissement de Cevital en Italie

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie - De retour aux affaires, Ahmed Ouyahia va être confronté à la question de l’endettement extérieur

   Le recours à l’endettement extérieur a été réprouvé dans le passé par Ahmed Ouyahia au nom du respect du choix présidentiel. Depuis les choses ont évolué à l’image de son «ami » Ali Haddad qui défend ouvertement cette option. Le Premier ministre va-t-il se mettre à jour?

Attentats de Barcelone: La police confirme avoir tué le dernier suspect

La police autonome de Catalogne a confirmé lundi avoir tué Younès Abouyaaqoub, dernier membre encore en fuite de la cellule djihadiste responsable des attentats de la semaine dernière en Catalogne.

Algérie: Net recul du déficit commercial sur les sept premiers mois de 2017

  Le déficit commercial de l'Algérie a reculé à 6,17 milliards de dollars sur les sept (7) premiers mois de 2017 contre un déficit de 10,61 milliards de dollars sur la même période de 2016, soit une baisse de 4,44 milliards de dollars correspondant à une chute du déficit de 42%, a appris l'APS auprès des Douanes.