Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 19 Octobre 2017

  •   Farid Farah
  • lundi 17 octobre 2016 07:16

Condor Electronics au salon GITEX 2016 de Dubaï: une stratégie de déploiement à l’international

Poursuivant sa politique de promotion de son image de marque dans le monde, le groupe Condor Electronics participe à la 36ème édition du salon GITEX (Gitex Technology Week) 2016 qui se tient au World Trade Centre de Dubaï (UAE), du 16 au 20 Octobre 2016.

 

A l’occasion de ce rendez-vous incontournable des professionnels des technologies et du numérique, la société Condor présente ses derniers produits technologiques fabriqués dans ses usines de Bordj Bou Arreridj. Cette participation illustre parfaitement la forte volonté du géant algérien à un salon international d’envergure où se côtoient plus de 3700 entreprises venues de plus de 60 pays, un salon qui draine plus de 146.000 visiteurs.

 Sur le stand Condor de près situé au Hall 6A stand 20, les visiteurs de l’un des plus grands évènements commerciaux de la région MENA dans le secteur de l’électronique grand public et des applications domestiques pourront découvrir, les dernières innovations et produits du constructeur algérien à la pointe de la technologie et certifiés aux normes internationales de qualité et de sécurité les plus strictes.

"Pour Condor, cette première participation à la semaine de la technologie GITEX est une opportunité de présenter au public international notre entreprise ainsi que notre large gamme de produits dont les smartphones, tablettes, et accessoires connectés. Une stratégie qui permettra de promouvoir une économie algérienne forte, capable de rivaliser avec les plus grands et de s’exporter sur le marché international" a déclaré M. Abderrahmane Benhamadi Président du Conseil d’Administration de Condor Electronics.

 

 

Inscrite à l’agenda de sa stratégie d’internationalisation, Gitex 2016 est la quatrième étape après la participation au MWC de Barcelone, MWC de Shanghai et à l’IFA de Berlin ; des expériences enrichissantes en connaissance de nouveaux marchés et un feedback positif suite à la rencontre de ce nouveau public.

 Les plus grands acteurs des domaines des nouvelles technologies et de l’électronique sont présents à cette nouvelle édition du Gitex 2016, Condor entend profiter de cette opportunité pour promouvoir son savoir-faire et pour créer de nouveaux liens en vue de profiter de nouvelles opportunités.

 A ce sujet, M. Réda Hamai, Directeur Général Adjoint Développement à l’International nous dira « Aujourd’hui, Condor Electronics continue son internationalisation, après des premières expériences satisfaisantes, nous sommes en plein déploiement au niveau international, nos produits sont à la pointe de la technologie et sont certifiés aux normes européennes CE, une place de choix s’offre à Condor Electronics grâce à la qualité, la diversité et la compétitivité de nos produits sur le marché international».


Évaluer cet élément
(3 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

« Une inflation à 4 chiffres n’est pas souhaitable mais n’est pas exclue », Ahmed Benbitour

Sondage

Le discours de Ahmed Ouyahia sur les déficits publics a provoqué une chute du dinar sur le marché parallèle de la devise. Est ce que vous avez l'intention de

Vidéos

Sonatrach a du retard à rattraper-Mourad Preure

A ne pas manquer

Prev Next

Pour la Grande mosquée d’Alger, le plus grand tapis du monde et une dérogation spéciale

  C’est la ville iranienne de  Neyshabur qui a approché le ministère des Affaires religieuses pour proposer le tapis.

« L’Etat algérien va se désengager de la sphère économique dans 10 ans », selon Ouyahia

Concernant les restrictions aux importations, M. Ouyahia a dit que les partenaires économiques de l’Algérie n’y voient pas d’inconvénients.

Algérie :PLF 2018, l’Etat veut engranger 70 milliards DA en augmentant l’impôt sur les dividendes de 10 % à 15 %

 Le gouvernement évoque le principe d’égalité devant l’impôt entre nationaux et étrangers pour justifier son alignement.