Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 22 Février 2017

  •   Hani Ghoualmi
  • mercredi 23 novembre 2016 18:33

Algérie- Djezzy connecte treize nouvelles wilayas à son réseau 4G

Djezzy ambitionne de couvrir 20% de la population algérienne avec son réseau 4G, avant la fin de l’année 2016. Ce réseau s'étendra sur 20 wilayas au mois de décembre prochain, selon le DG de l'opérateur.

 

L’opérateur mobile Djezzy étend son réseau 4G à 13 wilayas supplémentaires. Des villes de l’intérieur du pays ainsi que des villes côtières sont désormais connectés à ce réseau. Il s’agit d’Alger, Boumerdes, Bouira, Oran, Tlemcen, Mostaganem, Skikda, Batna, Tizi Ouzou, Bordj Bou Arreridj, Ain Defla ainsi que la wilaya d’El Oued. L’opérateur avait ouvert au mois d’octobre dernier le service 4G  dans les wilayas de Sétif, Constantine et Djelfa, en accord avec l’engagement pris avec l’Autorité de régulation de la poste et des télécommunications (ARPT).

Le lancement de la 4G dans les 13 nouvelles wilayas a été annoncé ce mercredi à Bir Mourad Rais(Alger) par le Directeur Général M. Tom Gutjar. Lors d’une conférence de presse, il a déclaré que Djezzy fait des efforts plus importants que ses concurrents en matière de couverture 4G. L’opérateur détenu à 51% par le Fond National de l’Investissement a investi un milliard de dollars dans le développement du réseau 4G, selon M. Tom Gutjar. « On va couvrir 20% de la population algérienne à la fin de l’année », a-t-il promis, ajoutant que l’opérateur  envisage de connecter 4 autres wilayas, au mois de décembre prochain, à son réseau 4G.

En exposant le petit modem 4G transportable, Tom Gutjar explique à la presse que cet appareil «  permettra à beaucoup de maisons d’accéder à Internet haut débit » notamment dans les villes du sud. Le DG estime qu’il y a un potentiel plus important dans ces villes du fait du manque de connectivité au réseau téléphone fixe.

Concernant le contenu numérique, le DG se montre optimiste quant à l’évolution du web en Algérie, affirmant que son entreprise est en phase de négociation pour signer des conventions avec plusieurs industriels afin d’étoffer les services web à l’instar de « IMadrassati », un contenu payant destiné aux élèves des trois cycles d’études (primaire, collège, lycée).


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

Les mesures du gouvernement algérien pour bancariser l’argent de l’économie parallèle ont échoué. Vous êtes favorable à quelle autre solution :

 Changer les billets de banque comme en ce moment au Venezuela ? - 32.9%
 Proposer un taux de change favorable à ceux qui apportent leurs dinars non déclarés ? - 41.4%
 Interdire le paiement en liquide pour toute transaction supérieure à 500 000 dinars ? - 20.6%

Total votes: 1812

Vidéos

CPP : Alger, sous stress étudiant, a-t-elle déjà voté Macron ?

Vidéos

Ali Hamani, président de l’APAB: "Les prix des boissons augmenteront en 2017"

A ne pas manquer

Prev Next

L’assurance des personnes gagnerait à intégrer des produits comme l’épargne-retraite - Olivier de la Guéronnière, DG d’Amana (Audio- RadioM)

  L’assurance des personnes a un bel avenir en Algérie pour peu qu’on y intègre des produits comme l’épargne retraite, assure Olivier de la Guéronnière, DG d’Amana de passage mardi 21 février dans l'émission "l'invité du direct" de RadioM.

Le passage en force de 850 de migrants à Ceuta suscite des questions sur un "jeu marocain"

  Quelques semaines après la menace des autorités marocaines de ne plus contrôler les flux migratoire vers l'Union européenne, au moins 850 subsahariens, selon des secouristes et les autorités espagnoles, ont pénétré depuis vendredi dans l'espace européen depuis l’enclave espagnole de Ceuta.

FanZone.dz: les pages des ambassades plus fréquentées que celles des institutions culturelles

Dans le classement des institutions internationales, on découvre que les pages Facebook des ambassades sont plus fréquentées que institutions culturelles. Primauté aux visas et aux études?