Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Lundi, 18 Juin 2018

  •   Maghreb Emergent avec APS
  • mardi 24 mai 2016 11:13

Algérie- Le service Wifi Outdoor sera confié aux MVNO (ARPT)

L’Autorité de régulation de la Poste et des télécommunications (ARPT) a décidé réviser le cadre réglementaire pour confier l’exploitation du service Wifi Outdoor aux opérateurs MVNO.

 

Le service Wifi Outdoor (à l'extérieur des bâtiments) sera confié à des opérateurs alternatifs à la faveur de la prochaine révision du cahier des charges régissant ce service, a annoncé lundi à Alger le président du conseil de l'Autorité de régulation de la Poste et des télécommunications (ARPT), Mohamed-Toufik Bessai.

"L'ARPT a décidé d'autoriser le lancement des réseaux Wifi à l'extérieur des bâtiments à la faveur de la révision, dans les prochains jours, du cahier des charges pour permettre à des opérateurs alternatifs de fournir ce service internet", a indiqué M. Bessai lors de la cérémonie d'attribution des licences provisoires 4G aux opérateurs de la téléphonie mobile.

M. Bessai a indiqué que cette décision avait été prise après "d'amples consultations et concertations avec le ministère de tutelle et les opérateurs activant dans le secteur". Pour rappel, l'ARPT avait lancé en 2015 un appel à commentaires portant sur les modalités de déploiement des réseaux Wifi Outdoor. Elle avait indiqué avoir reçu plusieurs réponses de la part des intervenants, qui représentent en majorité l’ensemble des parties prenantes du segment de marché de la fourniture des services d’accès Internet.

Elle avait relevé que certains répondants estiment que le marché du Wifi Outdoor "ne peut être soumis au régime de la licence avec un nombre d’acteurs extrêmement réduits". "Ces derniers en revanche considèrent qu’il est plus approprié que la fourniture des services Wifi Outdoor soit encadrée par un dispositif réglementaire plus souple à savoir le régime de l’autorisation, ce qui permettra aux fournisseurs de services d’accès à internet de contribuer au développement du haut débit notamment au niveau des localités non encore connectées ou mal desservies", avait noté la même source.

Limiter l’anonymat des utilisateurs

Les opérateurs de réseaux, quant à eux, proposent de limiter l'attribution des droits d'exploitation des fréquences pour le service Wifi Outdoor aux seuls opérateurs titulaires de licences (fixe et mobile) lesquels disposent de moyens techniques et financiers à même d’assurer un déploiement plus rapide et une meilleure qualité de services haut débit au bénéfice des usagers.

Sur le volet sécurité des données privées, la majorité des contributeurs ont proposé la mise en place d'un cadre législatif visant à limiter l’anonymat des utilisateurs de Wifi public afin d’assurer la sécurité des citoyens, tout en garantissant le respect des libertés individuelles.  

Dans ce sens, il est préconisé notamment de mettre en place les systèmes pouvant garantir l'authentification et l'identification des usagers, dans le sens où chaque opérateur devra s’assurer de l’identité des utilisateurs qui passent par les bornes d’accès installées dans le domaine public.


Évaluer cet élément
(2 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Les grands choix économiques du pays analysés par Nour Meddahi (Audio)

  Nour Meddahi, professeur d'économétrie et finances à la Toulouse School of Economics revient dans l’entretien accordé à Radio M sur les choix économiques faits par l’Algérie pour atténuer les effets de la baisse des prix du pétrole sur les marchés internationaux, une baisse entamée dès l’été 2014.

Pétrole: Le Brent chute à 73 dollars

  L'Arabie saoudite et la Russie ont fait part de leur souhait d’augmenter leurs productions respectives.

L’Afrique, le Maghreb et les flux migratoires (contribution)

  Il s’agira de poser les véritables problèmes, concernant les flux migratoires venant d’Afrique,  pour  avoir de véritables solutions loin de la démagogie et de la surenchère car  le sujet  est  complexe, la responsabilité étant partagée  entre les dirigeants européens et africains.