Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 21 Juillet 2017

  •   Farid Farah
  • lundi 11 juillet 2016 17:00

Algérie - Ooredoo effectue le lancement pré-commercial de la 4G à Tlemcen

Ooredoo Algérie a levé aujourd’hui une partie du voile, sur son prochain lancement du LTE (4G). Si tout se passe comme prévu, les premières offres commerciales seront lancées au lendemain de la publication au journal officiel des décrets d’attribution des licences définitives.

 

 

 A l’occasion du lancement pré-commercial de la 4G qui s’est déroulé ce lundi à l’hôtel Renaissance de Tlemcen que le Directeur Général de l’opérateur Ooredoo, M. Joseph Ged a effectué des tests de débits avec son propre Smartphone devant les représentants de la presse nationale et régionale, le secrétaire général de la wilaya, et le directeur territorial des télécommunications. Le débit testé a dépassé les 70 Mbits/s. Ce résultat reflète parfaitement le succès du pré lancement de la 4G à Tlemcen, l’une des trois wilayas à choix obligatoire, avec Tizi-Ouzou et Bechar, choisies par Ooredoo pour le lancement prochain de ses services LTE. « Nous avons bien entamé le développement de notre réseau à haut débit mobile et, en conséquence, réaménagé notre plan des fréquences en adaptant les plages fréquentielles des 1800 MHz à la 4G », a indiqué le DG d’Ooredoo Algérie. En prévision du lancement commercial de la 4G, le pré lancement de Tlemcen s’inscrit dans le cadre de la stratégie de l’opérateur mobile pour le déploiement du LTE en Algérie. Selon le premier responsable de cette entreprise, « ces démonstrations ne seront que bénéfiques pour nous puisqu’elles nous permettent d’accélérer le processus de la couverture réseau dans les wilayas additives ». « Grâce à notre expérience acquise dans les réseaux 3G, nous pensons déployer la 4G dans les 48 wilaya en une période record de 12 mois et un jour après la date de publication des décrets relatifs aux licences définitives dans le journal officiel et l’obtention des autorisations de l’ARPT» a-t-il ajouté.

 

Une migration technologique gratuite

 

Côté commercial, les clients  d’Ooredoo Algérie devront acquérir gratuitement une carte SIM 4G qui sera insérée dans un Smartphone adapté à cette technologie, et ce, en gardant le même numéro de téléphone. « Une fois le lancement commercial de la 4G sera officiel, nos abonnés pourront se rapprocher de nos boutiques pour actualiser leurs contrats. La migration 3G-4G est totalement gratuite puisqu’elle n’engendre pas de frais d’accès au réseau 4G en mode prepaid ou postpaid » a déclaré M. Joseph Ged.  Et d’ajouter : « Après quelques mois, nous allons commercialiser des services 4.5G à des débits théoriques de 150Mbits/s ». Il y a lieu de noter que des pans entiers de l’économie vont bénéficier de la 4G grâce aux nouveaux usages mobiles qu’offre cette technologie aux utilisateurs à l’instar du m-commerce, du m-payement, du m-banking, du m-santé, du m-education etc. « Le déploiement de la 4G apportera une innovation en matière de partenariat public / privé dans le secteur du numérique. Nous allons contribuer à développer un écosystème propre à l’économie numérique » a-t-il dit.

 

La 4G au même tarif que la 3G

 

« L’avènement de la 4G marque une étape importante pour le secteur des télécommunications et de l’économie nationale. Nous félicitons les pouvoirs publics pour tous les efforts déployés afin de moderniser les infrastructures de télécommunications et d’encourager l’émergence d’une économie numérique nationale. Notre leadership technologique et commercial nous permettra d’être présent plus rapidement dans les 48 Wilayas pour offrir les meilleures offres et de nouveaux services digitaux à haute valeur ajoutée aux mêmes tarifs que la 3G. Aujourd’hui, Ooredoo s’affirme encore une fois comme le leader incontestable du mobile en Algérie et est le premier opérateur à offrir ses services 4G juste avant le lancement commercial imminent. La 4G nous permettra de continuer de renforcer notre écosystème digital et de contribuer puissamment à la diversification de l’économie nationale» a-t-il ajouté.


Évaluer cet élément
(3 Votes)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

Facebook, lanceur d'alerte ou tribunal populaire? (les éclairages d'Akram Kharief)

Vidéos

Société Générale Algérie a réalisé un résultat net de 5,6 milliards DA en 2016

Sondage

Ahmed Ouyahia a appelé le gouvernement Tebboune à privatiser les entreprises publiques en difficultés. Vous pensez que cette mesure est :

Risquée car elle va encore renforcer les amis du clan présidentiel dans le monde des affaires - 34.4%
Nécessaire car les recapitalisations des entreprises publiques défaillantes par le trésor coutent trop chères à la collectivité - 39.2%
Impossible à réaliser car le gouvernement Tebboune n’a pas l’autorité morale pour l’engager si tel devenait son but - 18.3%

Total votes: 999

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie - Coûts de l'Interconnexion : Djezzy réclame une "symétrie tarifaire juste" (vidéo)

Les coûts actuels de l’interconnexion des réseaux mobiles "ne sont pas justes pour Djezzy", selon le DG de l’opérateur, Matthieu Galvani. N’étant plus en situation de "position de dominante", Djezzy paye toujours plus les appels de ses abonnés vers les deux autres opérateurs.

Tunisie-Chahed s’explique sur l’opération "mains propres" : "Nous devons protéger notre démocratie naissante"

Depuis le lancement de la compagne de lutte anti-corruption en septembre 2016 jusqu'au mois de juin 2017, il a été procédé à la saisie de marchandises de contrebande pour une valeur de près de mille millions de dinars.

Tourisme- Près d’un million de Marocains de l’étrangers ont rejoint le pays pour les vacances d’été

En 2016, plus de 2,6 millions Marocains Résidant à l’Etranger (MRE) avaient choisi de passer leurs vacances au Maroc.