Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 16 Janvier 2018

  •   Rédaction Maghreb Emergent
  • lundi 17 avril 2017 06:55

Algérie : Pour Imène Houda Faraoun, il y a eu des "désagréments" mais pas de coupure d’internet

 

 

 Les travaux de maintenance ont causé des désagréments mais pas de coupure d'Internet a indiqué Imène Houda Faraoun, en affirmant que l'Algérie était désormais à l'abri d'un problème de rupture de câble pour plusieurs années.

 

Pour la ministre de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication, Imène Houda Faraoun, les travaux de maintenance sur du câble sous-marin 'SEA-ME-WE 4'' relié à Marseille ont causé des désagréments mais il n’y a pas eu de coupure d’internet grâce aux câbles e Alger-Palma (Alpal) et celui de Annaba-Bizerte (Tunisie).

La ministre qui s’exprimait sur la chaine I de la radio algérienne a indiqué que pour assurer un niveau minimal de continuité de service, il y a eu recours au câble Alger-Palma avec une capacité de 80 Gigabits et le câble terrestre entre Annaba-Bizerte avec une capacité de 40 Gigabits. Cela a permis de disposer de 120 gigabits, a-t-elle indiqué, en assurant que les ingénieurs d’Algérie Télécom ont mis en place une plateforme permettant de distribuer les flux.

 Chaque opérateur de téléphonie mobile a eu droit à 10 gigabits, 60 gigabits ont été dévolues aux entreprises économiques et 40 gigabits pour le reste de la clientèle avec l’arrêt du service de la vidéo. 

Les travaux qui ont consisté en la mise en place d’une nouvelle chambre d'atterrissement plus sécurisée étaient nécessaires pour éviter une grosse coupure semblable à celle de mars 2016.  Une nouvelle chambre d’atterrissement a été réalisée et les travaux ont consisté à sectionner le câble pour le raccorder à partir du nouvel abri.

 Les travaux se poursuivront jusqu’au 27 avril prochain, a-t-elle dit, pour remettre le câble au fond de la mer ce qui nous évitera des «problèmes pour de longues années ». Ce câble de fibre optique est d’une capacité de 600 gigabits.

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



1 Commentaire

  • Cette dame n'a toujours pas compris son rôle et sa mission.

    Rapporter Moh mardi 18 avril 2017 05:30
  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP 10.01.18 "l'Alternance aux présidentielles de 2019 n'est pas impossible:en voilà les conditions"

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

Vidéos

Abderezak Dourari professeur des langues. "Le pouvoir algerianise son cosmos identitaire, tant mieux

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Ouyahia va-t-il lâcher Haddad ?

Le Premier ministre a décidé d’annuler  sa participation à la conférence-exposition que le FCE (Forum des chefs d’entreprise)  organise conjointement avec la Sonatrach et la Sonelgaz, à partir de demain pour  sauver sa probable « rencontre avec son destin ».

Algérie : le complexe gazier de Tiguentourine a produit près de 9 milliards m3 en 2017

 Le complexe  de Tiguentourine  produit,  en moyenne, entre 22 et 23 millions de m3/jour.

Algérie : Sonatrach va louer des équipements en Italie pour raffiner son pétrole brut

  11,5 millions tonnes de carburants sont raffinés en Algérie, alors que la consommation, qui a explosé ces dernières années, a atteint 15 millions de tonnes de carburants annuellement.