Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 23 Mai 2018

  •   Ahmed Gasmia
  • mardi 9 mai 2017 14:15

Lamine Oubaiche parle de "Winni" l'application et réseau social pour automobilistes qui arrive le 16 mai (Audio-Vidéo)

Lamine Oubaiche, directeur de la start-up OKN Technology (Ph Y.Abba)

 

La start-up algérienne OKN Technology lancera, le 16 mai 2017, l’application Winni destinée à assurer le partage d’informations liées aux trajets routiers et à la prévention, a annoncé, lundi sur Radio M, Lamine Oubaiche, DG de cette jeune entreprise.

 

 

 «Winni est une application mobile et un réseau social permettant de partager les histoires de trajet des automobilistes avec les contacts et amis», explique-t-il. D’après lui, l’automobiliste pourra partager des informations liées à l’état des routes, aux dangers éventuels ainsi que tous les indices de conduites.

 Ces derniers englobent la consommation de carburant en dinar, la distance parcourue, la durée du trajet, la vitesse moyenne et, pour ceux que cela intéresse, les données relatives à l’éco-conduite. L’application peut être également utile pour les conducteurs voyageant en cortège qui ne risquent désormais plus de perdre de vue les autres véhicules, selon M. Oubaiche.

 «Concrètement, l’automobiliste dispose de deux vues sur son Smartphone sur lequel est installée son application. La première, est un tableau de bord avec les indices de conduites et la deuxième est une Map sur laquelle il peut se repérer », a indiqué l’invité de Radio M.

 «Durant les premiers mois suivant le lancement de l’application, celle-ci sera disponible uniquement sur des Smartphones fonctionnant sous Android qui représentent 80% du parc mobile algérien », souligne-t-il.  

 Le directeur général d’OKN Technology précise en outre, que l’application est conçue de manière à éviter aux conducteurs de cliquer plusieurs fois sur son Smartphone pour indiquer un danger sur la route par exemple, l’objectif étant d’éviter que le conducteur perde sa concentration. 

 Alertes "bonnes affaires"

Pour rentabiliser son application, la Start-up propose des alertes « bonnes affaires » permettant à l’automobiliste de repérer, par exemple, des commerces susceptibles de l’intéresser dans la région qu'il parcourt. Des contenus sponsorisés sont également prévus dans le fil d’information de l’application.

 M. Oubaiche indique, par ailleurs, que l’objectif recherché par la Start-up est d’atteindre les 100.000 utilisateurs au cours des six premiers mois suivant le lancement de l’application. « Il s’agira, dans un deuxième temps, d’être capable de cartographier tout le réseau routier algérien », poursuit-il.

 Appuyé par le centre commercial City Center et l’opérateur de téléphonie mobile Djezzy, OKN Technology entend lancer dans quelques mois une version Corporate de l’application qui sera baptisée Winni Business.

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Média : Les réalisateurs étrangers à la rescousse de la production publicitaire en Algérie

Ce mois sacré de Ramadhan, qui fait monter la fièvre publicitaire et affoler les annonceurs, est devenu désormais le mois de surconsommation par excellence. Des dizaines de spots publicitaires défilent sans cesse à longueur de journée, tentant par tous les moyens de séduire le grand public.

Les défis de la logistique de distribution (contribution)

  La gestion de la chaîne logistique de distribution permet de mettre en œuvre l’ensemble des éléments contribuant à la distribution des produits. Le flux et les stocks, les retours, l’emballage, les équipements, les services de transport, de manutention, les systèmes d’informations…Ce concept relativement standard de la supplychain est en train d’évoluer. Son champ d’intervention s’élargit de plus en plus et...

"Les banques algériennes ont une capacité limitée en matière de prise de risque" (expert)

  Pour l’expert la mentalité figure parmi les obstacles face au changement dans le domaine bancaire.