Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 24 Mai 2018

  •   Yazid Ferhat
  • mercredi 29 janvier 2014 14:39

Algérie - Le Chiffre d’affaires Data de Ooredoo a quadruplé avec la 3G

Le lancement de la 3G a boosté le chiffre d'affaires de Ooredoo (Ph. M. Kerrouche)

Le chiffre d’affaires Data de l’opérateur de la téléphonie mobile, Ooredoo, a augmenté de 400 % durant les premières semaines du lancement de la 3G mobile, a indiqué mardi soir à Alger le PDG de l’entreprise, Joseph Ged.

 

S’exprimant lors d’une conférence de presse, en marge de la cérémonie de clôture du programme TStart destiné à la création d’entreprises innovantes organisée à Alger, Joseph Ged a précisé que ce chiffre concerne le Data 2G et 3G.
Bien qu’il juge encore trop tôt de faire un bilan sur le marché de la 3G, le PDG de Ooredoo, affirme qu’elle a eu des retombées positives sur l’activité de l’opérateur. Pour lui, la 3G a suscité un engouement certain chez le consommateur algérien, quand bien même les tarifs et les volumes Data offerts demeurent limités.
La technologie 3G a été officiellement lancée le 14 décembre dernier dans les quatre wilayas obligatoires à savoir Alger, Oran, Constantine et Ouargla avant d’être élargie à partir de 2014 à d’autres wilayas. Mobilis et Ooredoo demeurent pour l’heure les seuls opérateurs à offrir la 3G, selon une répartition géographique par wilayas, alors que Djezzy prévoit de la lancer au cours du premier trimestre 2014.
Baisser le prix ou augmenter le volume Data
Le lancement de la 3G a suscité durant les premiers jours de son lancement une affluence extraordinaire dans les agences commerciales des opérateurs, malgré des échos ayant relevé une certaine déception par rapport au prix pratiqués. Selon une estimation de l’expert en TIC, Younes Grar, plus de 500 000 abonnements 3G ont été vendus par Ooredoo et Mobilis depuis la commercialisation de ce service en décembre dernier.
«Nous réfléchissions d’ores et déjà à rendre nos offres plus attractives ; soit en baissant encore les prix ou en augmentant le volume Data », a indiqué Joseph Ged. Et de rappeler que Ooredoo a « tenu sa promesse en offrant à ses abonnés la 3 G au prix de la 2G ». Le PDG de Ooredoo prédit une explosion du marché des TIC avec l’avènement de 3G, grâce aux services et applications mobiles qui vont se développer tout autour. Il a rappelé à ce propos, le soutien de l’opérateur aux jeunes développeurs algérien ainsi qu’aux startups innovantes dans différents domaines.
Ooredoo et l’ANDPME accompagnent 5 startups innovantes
Par ailleurs, l’opérateur Ooredoo et l’Agence nationale de développement de la petite et moyenne entreprise (ANDPME) ont récompensé les cinq startups lauréates du programme TStart, lors de la cérémonie de clôture du programme organisée à Alger, en présence de nombreux ministres et de responsables d’entreprises ainsi que de représentants du secteur des TIC en Algérie.
Il s’agit de AquaSafe, une entreprise spécialisé dans l’environnement, CourSella et StuDz dans l’enseignement, EcoGame dans le secteur de la publicité et Supperetti dans le E-commerce.
Lancé en mars 2013, l’initiative conjointe de Ooredoo et de l’ANDPME, a réuni près de 200 candidatures à l’issue de 13 Bootcamps organisés à travers 13 universités de différentes régions du pays. Une soixantaine de business plans ont été sélectionnés et maturés pour ne retenir que ceux qui présentent un potentiel d’applicabilité sur le terrain», explique Yacine Rahmoun, président du jury.
Les startups lauréates vont bénéficier d’un accompagnement financier allant jusqu’à 10 millions de DA, suivant les étapes de la maturation du projet, en plus de l’accompagnement technologique à travers le coaching d’une équipe d’experts.
Cet accompagnement sera pris en charge financièrement à parts égales entre Ooredoo et l’ANDPME, a précisé le PDG de Nedjma-Ooredoo, Joseph Ged.


Évaluer cet élément
(5 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie: Sonatrach a importé pour 16 milliards de dollars de gasoils et d’essences entre 2011 et 2017

  Entre  2011 à 2017, la tonne de gasoil importée a couté à la Sonatrach une moyenne de 1,15 fois ce que rapportait la tonne de pétrole brut exportée.

L’Algérie est encore l’un des rares pays à commercialiser l’essence au plomb

  Les seuls pays qui continuent à utiliser, à côté de l'Algérie, sont  l'Irak, le Yémen, le Myanmar, la Corée du Nord et l'Afghanistan.

Exxon mobil achètera de la Sonatrach la totalité de la production de lubrifiant de la raffinerie d’Augusta pour les dix prochaines années

Toute la production de lubrifiant de la raffinerie d’Augusta, acquise par la société nationale des hydrocarbures, sera achetée par Exxon mobil pour une durée de dix années, a déclaré le conseiller du PDG de la Sonatrach lors d’une conférence de presse.