Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Jeudi, 21 Septembre 2017

  •   Farid Farah
  • dimanche 14 février 2016 08:59

Algérie- Meizu veut une place dans le segment des smartphones "haut de gamme low cost"

Pour son arrivée officielle en Algérie, le fabricant chinois de produits électroniques Meizu a lancé une série de terminaux mobiles destinés à des amateurs des smartphones haut à de gamme à des prix serrés.

 

Depuis sa création en 2003, l’entreprise chinoise Meizu est passée de la fabrication des lecteurs MP3 et MP4 à celle des smartphones. En Algérie, la marque arrive avec focus sur ses plus récents modèles : Pro5, MX5 et M2 Note. Encouragé par l’engouement des utilisateurs algériens envers les terminaux portables chinois, Oualid Zaïm, premier responsable marketing de la société Matos Import, a indiqué lors d’une rencontre avec la presse nationale, qu’il a fallu trois années de discussion pour arracher, à la maison mère, le statut de distributeur exclusif de la marque chinoise en Algérie. « Nous sommes très confiants quant au succès de nos produits en Algérie. Notre ambition est d’arriver à vendre cent mille unités par an. Un marketing local, une commercialisation ciblée et un service après-vente à la hauteur des attentes des consommateurs, seront nos activités les plus importantes » a-t-dit. Le dernier né des smartphones haut de gamme de la société Meizu a été dévoilé par son représentant algérien. Il s’agit du Meizu Pro 5, le terminal intelligeant le plus fin au monde grâce à son boîtier de 7.5 millimètres d’épaisseur. Il est doté d’un écran XXL Amoled de 5.7 pouces qui affiche une définition Full HD (1920 x 1080 pixels) pour une densité de 386 pixels par pouce et comporte une vaste gamme de composants et fonctionnalités intéressantes.

En lançant pour la première fois un smartphone qui revendique un appareil photo puissant signé Sony et servi par un capteur principal de 21 mégapixels, capable de filmer en 4K, et un frontal de 5 mégapixels, Meizu veut aussi cibler les amateurs de la prise de vidéo sur smartphones. Tournant sous Flyme OS 5, un système d’exploitation maison, réalisé sur Android 5.1 Lollipop, le Pro 5 est composé de composant Hi-Fi dont un amplificateur intégré, et d’un processeur Samsung à huit cœurs, l’Exynos 7420, le même qui se trouve le Samsung S6 Edge+ et le Galaxy Note 5.

Le Meizu Pro 5 supporte la 4G. Il embarque une batterie de 3500 mAh et bénéficie d’un système de chargement rapide, accessible grâce au chargeur fourni en standard (65% de batterie recouvrés en 30 mn durant notre essai). Côté connectivité, il intègre le support Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac, la puce A-GPS, un lecteur d'empreintes, le Bluetooth, la NFC et surtout un port micro USB type C pour la recharge énergétique et le transfert des fichiers. Il est vendu en deux versions : 3 Go de mémoire vive RAM et 32 Go de stockage ou 4 Go de RAM et 64 Go. Le début de la commercialisation du dernier dada de Meizu est prévu au cours de ce premier trimestre à un prix de détail qui avoisine les 68000 Dinars pour la version de 64 Go.

 

Elégance

 

Au menu du deuxième modèle des smartphones Meizu M2 Note commercialisé en Algérie, une multitude de fonctionnalités innovatrices. Ce Dual Nano Sim a une épaisseur de 8.7 mm et un poids de 149 grammes. Il intègre 2 Go de mémoire RAM, et décliné sous une capacité de stockage de 16 ou 32 Go. Il supporte tous les réseaux mobiles, y compris la 4G/LTE de la catégorie 4 qui permet d’atteindre des débits descendants de l’ordre de 150 Mbits/s. Il est équipé d'une caméra arrière de 13 mégapixels et d'une autre en façade de 5 mégapixels offrant des photos et selfies d’une bonne qualité. Le M2 Note comporte un écran de 5.5 pouces (1080×1920 pixels) de type IGZO, une technologie propre à la firme Sharp. Le M2 Note fonctionne sous le système d’exploitation Flyme OS 4.5, conçu sous l’Android 5.0 Lollipop. Il est doté d’un processeur Octa core (huit cœurs) Cortex-A53 64-bit cadencé à 1.3GHz, soutenu par une puce graphique Mali T720 pour fournir une bonne qualité de lecture des fichiers multimédia. Proposé à 26800 dinars, il est possible de remplacer une Nano Sim par une carte SD (jusqu’à 128 Go).

Le troisième modèle Meizu lancé en Algérie est de la catégorie haut de gamme. Il s’agit du MX5, équipé d’un écran AMOLED 5.5 pouces Full HD et du processeur à huit cœurs, l’Helio X10 Turbo et d’une puce graphique PowerVR G6200. Il est également équipé d'une caméra 20.7 mégapixels fournie par la compagnie Sony et dotée d’un dual-flash et surtout d’une capacité à filmer en 4K. Tournant sous le système d'exploitation maison, Flyme OS en version 5, qui est basé sur Android 5.0 Lollipop, le MX5 dispose d’une batterie de 3150 mAh, capable de se recharger rapidement grâce à la technologie mCharge. Il est proposé à 44000 dinars. Basée à Zhuhai, en Chine, la firme Meizu a vendu 20 millions de smartphones en 2015.


Évaluer cet élément
(3 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

La saison 5 du CPP démarre sur la promesse d’une année politique décisive

Sondage

Ahmed Ouyahia est de retour à la tête du gouvernement dans un contexte de crise des finances publiques

Vidéos

Faire appel à la préférence nationale pour réussir le projet de 4000 MW d’électricité en renouvelables

A ne pas manquer

Prev Next

Algérie – Seuls 32,7% des demandeurs d’emploi ont pu être placés entre le 1er janvier et le 31 août 2017 (Anem)

Selon le directeur général de l’Agence nationale de l’emploi, Mohamed Tahar Chaâlal, 76% des personnes placées sont des hommes et seulement 23% des femmes. Expliquant l’écart, il a assuré que les femmes algériennes ont tendance à ne pas chercher un emploi mais n’a pas donné de chiffres montrant que les demandeuses d’emploi ont été, entre janvier et août 2017, moins...

Algérie - Le déficit commercial a baissé de plus de 40% sur les 8 premiers mois de l'année (Douanes)

Les exportations ont nettement augmenté, atteignant 23,51 milliards de dollars (mds usd) sur les 8 premiers mois de l'année 2017 contre 19,41 mds usd sur la même période de 2016 (+21,12%). Les importations, elles, ont connu une légère baisse en s'établissant à 30,84 mds usd contre 31,65 mds usd (-2,56%), en baisse de 0,81 mds usd.

Pour le commissaire du SILA, le "livre" "Battre les femmes: un outil de règlement des conflits conjugaux!" ne serait pas inutile

  L’année dernière, ce "livre" avait créé une grande polémique au Sila et le commissaire du salon, dans cet entretien à Ennahar TV, s’en est montré agacé, évoquant un « kotayyib » (petit livre) qui a provoqué un « gros tintamarre ». Sans ironie, il a expliqué qu’il pouvait être utile à ceux qui battent leurs femmes si violemment « qu’on a l’impression qu’elles ont été...