Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mercredi, 22 Février 2017

  •   Oussama Nadjib
  • mardi 22 novembre 2016 12:18

Houda-Imane Faraoun met fin à un"intérim" de 11 mois de Mohamed Habib à la tête de Mobilis

Mohamed Habib, un intérim qui a duré près de 11 mois


La Ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication Houda-Imane Faraoun met fin à un "intérim" à la tête de l’opérateur Mobilis qui a duré près de 11 mois ! Pourtant après le limogeage de Saad Dama en décembre 2015 il était question de désigner un nouveau responsable capable "d’anticiper" dans un secteur où les évolutions sont "rapides".



La Ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication Houda-Imane Faraoun a décidé de mettre fin à l'intérim assuré depuis le 4 décembre 2015 à la tête de l'opérateur public public par Mohamed Habib. Selon certains médias qui ne citent pas de sources la "sanction" est tombée à la suite d'un recul de la performance de Mobilis.

Directeur général adjoint du pôle commercial d’Algérie Télécom, Mohamed Habib, avait été désigné PDG par intérim de l’opérateur public de téléphonie mobile Mobilis, à la suite du limogeage de Saad Dama à qui l'on reprochait d'avoir pris des initiatives qui ont précarisé la situation de la maison mère Algérie Télécom (AT) sa maison mère. M. Mohamed Habib n'exerçant qu'un intérim l'expression "limogeage" utilisée par certains médias nationaux parait impropre.

Pour rappel, le ministère de la Poste et des TIC avait expliqué le limogeage de Dama par la "la volonté des pouvoirs publics d'insuffler une nouvelle dynamique à l'entreprise dans un environnement extrêmement concurrentiel pour un secteur qui connaît des évolutions et des transformations rapides."

Mohamed Habib a assuré un intérim de près de 11 mois alors que le communiqué du ministère annonçant en décembre 2015 que "le nouveau responsable qui sera désigné sera appelé à anticiper les évolutions que connaît l’industrie des télécommunications mobile en général et y adapter dès maintenant le management de l’entreprise."

Il est difficile de ne pas noter que la ministre soucieuse des évolutions rapides du secteur des télécoms n’a pas été très diligente dans la désignation d’un nouveau PDG sachant que la règle pour un intérimaire est de veiller à garder la boutique et non à prendre des décisions. Cette mise à l'écart annonce-t-elle la désignation d'un vrai patron et non d'un intérimaire?


Évaluer cet élément
(1 Vote)

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Sondage

Les mesures du gouvernement algérien pour bancariser l’argent de l’économie parallèle ont échoué. Vous êtes favorable à quelle autre solution :

 Changer les billets de banque comme en ce moment au Venezuela ? - 32.9%
 Proposer un taux de change favorable à ceux qui apportent leurs dinars non déclarés ? - 41.4%
 Interdire le paiement en liquide pour toute transaction supérieure à 500 000 dinars ? - 20.6%

Total votes: 1812

Vidéos

CPP : Alger, sous stress étudiant, a-t-elle déjà voté Macron ?

Vidéos

Ali Hamani, président de l’APAB: "Les prix des boissons augmenteront en 2017"

A ne pas manquer

Prev Next

L’assurance des personnes gagnerait à intégrer des produits comme l’épargne-retraite - Olivier de la Guéronnière, DG d’Amana (Audio- RadioM)

  L’assurance des personnes a un bel avenir en Algérie pour peu qu’on y intègre des produits comme l’épargne retraite, assure Olivier de la Guéronnière, DG d’Amana de passage mardi 21 février dans l'émission "l'invité du direct" de RadioM.

Le passage en force de 850 de migrants à Ceuta suscite des questions sur un "jeu marocain"

  Quelques semaines après la menace des autorités marocaines de ne plus contrôler les flux migratoire vers l'Union européenne, au moins 850 subsahariens, selon des secouristes et les autorités espagnoles, ont pénétré depuis vendredi dans l'espace européen depuis l’enclave espagnole de Ceuta.

FanZone.dz: les pages des ambassades plus fréquentées que celles des institutions culturelles

Dans le classement des institutions internationales, on découvre que les pages Facebook des ambassades sont plus fréquentées que institutions culturelles. Primauté aux visas et aux études?