Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Dimanche, 21 Janvier 2018

  •   Lynda Abbou
  • dimanche 10 décembre 2017 19:02

Le marché de la téléphonie n’a pas été affecté par le contingentement des importations-Said Benmesbah (audio-vidéo)

Les représentants des marques de téléphonie mobile Algérie se sont très vite adaptés au nouveau contexte du marché qui impose le régime des quotas à l’importation, en s'orientant vers l'assemblage local.

 

 « Les grandes marques telles que LG et Samsung ont déjà entamé l’assemblage local, les autres marques seront toutes prêtes au premier trimestre de 2018 »,  affirme  Said Benmesbah cofondateur de BeSmart, organisateur de l’événement, Maghreb Mobile Expo (MMexpo) dans l’Entretien de Radio M.

Il a expliqué que contrairement au secteur de l’automobile, l’assemblage dans le secteur des Technologies de l’information et de la communication (TIC) se fait plus rapidement. «  Les constructeurs  commenceront avec le milieu de gamme mais ils passeront très vite  à une fabrication de meilleure qualité », a-t-il souligné.

Selon M. Benmesbah,  le marché de la téléphonie en Algérie n’a pas été affecté par la nouvelle réglementation sur le contingentement des importations, « grâce au stocks » accumulés par les marques. 

Toutefois, a-t-il souligné, ce nouveau contexte a poussé les marques à temporiser avant de s’engager dans  le Salon Maghreb Mobile Expo. «  On a reporté le Salon afin que les entreprise concernées puissent avoir toutes les informations nécessaires sur les  nouvelles conditions et  se réadapter avec la nouvelle réglementation » a-t-il noté.

Enfin, il rassure que les organisateurs de Maghreb Mobile Expo ont gardé le même programme et les même thèmes de conférences,  rappelant que l’objectif du Salon est de mettre en contact les représentants de marques  et/ou fabricants avec les startups créatrices de contenus.  


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

comment Bouteflika pousse déjà Ouyahia vers la porte & comment Tiguentourine a sonné la chute du DRS

Sondage

Quelle est parmi les mesures de la loi de finances pour 2018 en Algérie celle que vous redoutez le plus pour votre budget

La hausse du prix des carburants ? - 52.1%
La taxe à 30% et plus du matériel informatique ? - 33%
L’augmentation du prix du tabac ? - 10.1%

Total votes: 1704

Vidéos

Docteur Ali Belkheiri: "Il y a des secteurs qui vont beaucoup recruter en A

A ne pas manquer

Prev Next

Le FCE reconnait que ces participations aux tripartites étaient « illégales »

Paradoxalement, depuis sa création à ce jour, le FCE ne se contentait pas de participer aux tripartites mais y jouait aussi le rôle de locomotive du patronat algérien.

Algérie- Les importations n’ont reculé que d’un (1) milliard de dollars en 2017

Les exportations ont, en revanche, nettement augmenté à 34,76 mds usd en 2017 contre 30,02 mds usd en 2016 (+15,8%).

Algérie-La révision de la loi sur les hydrocarbures pourrait intervenir avant fin 2018

La révision de la loi sur les hydrocarbures prendra en charge non seulement" l’aspect fiscal mais aussi l’aspect légal, contractuel et tous les autres aspects relatifs à la loi", selon le P-dg de Sonatrach.