Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Vendredi, 20 Avril 2018

  •   TAP
  • dimanche 22 janvier 2017 15:26

Tunisie: Démarrage du 23ème congrès de l’UGTT

Le 23ème Congrès de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT) a démarré, ce dimanche, au Palais des Sports d’el Menzah sous le slogan “Allégeance à la Tunisie, fidélité aux martyrs et dévouement aux travailleurs”.


La séance d’ouverture a été marquée par la présence de plus de 7 mille participants parmi les syndicalistes et 120 invités représentant les syndicats et organisations internationales et régionales des travailleurs, en plus des représentants du Quartet du Dialogue national et des personnalités indépendantes.
Etaient également présents à la séance d’ouverture, l’ambassadeur de Palestine à Tunis, Hayel El-Fahoum, Fadwa Barghouti, avocate et épouse du prisonnier politique palestinien, Marwan Barghouti et Ismail Jounaidi, représentant du Front populaire de libération de la Palestine.
Le secrétaire général de l’Union régionale du travail de Tunis, Farouk Ayari a affirmé que l’UGTT restera un bastion pour toutes les parties, tout en étant fidèle aux martyrs et au service de la nation. “L’UGTT a été toujours une organisation syndicale par excellence défendant les intérêts des syndicalistes et l’intérêt de la Tunisie”, a-t-il lancé.
Lecture a été donnée ensuite aux télégrammes de félicitations parvenus au congrès de l’UGTT.
40 personnes ont présenté leurs candidatures au bureau exécutif de l’UGTT composé de 13 membres.
Deux listes sont en lice : La liste dite de consensus national présidée par Nourreddine Taboubi et la liste présidée par Kacem Afaya.

Une femme devrait accéder pour la première fois au bureau exécutif de l’UGTT

On s’attend durant ce congrès à ce qu’une femme accède, pour la première fois, au bureau exécutif de l’UGTT. Le secrétaire général de l’UGTT, Houcine Abassi et les deux secrétaires généraux adjoints Mouldi Jendoubi et Belgacem Ayari ne se sont pas portés candidats conformément aux dispositions de l’article 10 du règlement intérieur de l’UGTT. Un hommage leur sera rendu à l’ouverture des travaux du congrès.
Les travaux du 23 ème congrès de l’UGTT se dérouleront dans le cadre de cinq commissions dont les membres ne sont pas candidats au congrès. Il s’agit de la commission de sélection et de vérification des listes des congressistes (31 membres), la commission de la motion générale (15 membres), la commission de la motion du règlement intérieur (15 membres), la commission de la motion professionnelle (16 membres) et la commission des relations internationales et du conflit arabo-israélien (16 membres).
L’ambiance était festive dans l’enceinte du Palais des Sports d’el Menzah où les syndicalistes ont scandé des slogans glorifiant la centrale syndicale et les martyrs du mouvement syndicaliste.
“Ni Ennahdha ni Nidaa, Ittihad Achouhada (Union des martyrs)), “Le peuple veut incriminer la normalisation”, “le peuple veut libérer la Palestine” “Par le sang et l’âme nous défendrons l’UGTT), ont scandé les syndicalistes.
Un important dispositif de sécurité a, pour l’occasion, été déployé autour du Palais des Sports d’el Menzah.

 


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

La France expulse un imam salafiste vers l'Algérie

  La Cour a rejeté la demande de l'avocat de l'imam de suspendre provisoirement son expulsion.

L'UA appelle la communauté internationale à soutenir la résolution politique du conflit en Libye

  Une force tripartite de l'UA, de l'Union européenne (UE) et de l'ONU tente de venir en aide aux migrants africains bloqués en Libye.

Le ministère des Affaires étrangères dément le rappel de l’ambassadeur malien par Bamako

  Selon le site malien abamako.com, « les représentants diplomatiques du Mali en Algérie ont été rappelés par leur pays pour consultation sur la situation précaire de leurs ressortissants ».