Photo port en Tunisie
Il a indiqué, d’autre part,  qu’une stratégie nationale s’étalant sur cinq ans (2019/2023) sera mise en place afin d’encourager les exportations hors hydrocarbures.

Le ministre du Commerce, Saïd Djellab a annoncé, jeudi à Bordj Bou Arreridj, la levée « dans les prochains jours » de l’interdiction d’importation de certains produits.

Les produits autorisés à nouveau à l’importation seront, néanmoins, soumis à une toute nouvelle taxe afin, a dit le ministre, d’encourager la production nationale.

Saïd Djellab a signalé, en outre, que la levée de l’interdiction d’importation sera appliquée à un certain nombre de produits en fonction des besoins du marché nationale.

Il a indiqué, d’autre part,  qu’une stratégie nationale s’étalant sur cinq ans (2019/2023) sera mise en place afin d’encourager les exportations hors hydrocarbures.

« Nous ambitionnons de commercialiser le produit national sur de nouveaux marchés à travers  la participation à des salons en Amérique du Nord, en Belgique pour l’Europe et en Mauritanie pour l’Afrique », a-t-il dit, repris par l’APS.

La stratégie en question aura pour objectif de diversifier l’économie nationale, a-t-il soutenu, signalant que les exportations hors hydrocarbures atteindront à la fin de l’année en cours 1,6 milliard dollars. Il a insisté, dans ce contexte, sur l’importance de l’investissement privé dans la stratégie de diversification de l’économie du pays.