A l’ Assemblée Populaire Nationale, il ne se passe pas un jour sans qu’une altercation n’oppose les députés de l’opposition à ceux de l’alliance présidentielle. Ce lundi 12 novembre 2018, lors des débats sur le Projet de Loi de Finance 2019, ce sont les députés du Rassemblement pour la Culture et la DémocratieYacine Aissiouene et Mohamed Hamdouss qui ont déterré le dossier de la « destitution » de l’ancien président de l’assemblée, Said Bouhadja et ont critiqué les déclarations « décalées » des ministres et responsables.