Les poursuites judiciaires contre les animateurs du Hirak s’accélèrent. 29 personnes ont convoquées pour comparaître devant le procureur de la République près le tribunal de Béchar, le 16 du mois en cours, a-t-on appris d’une source locale. Elles sont poursuivies pour attroupement non armé, précise notre source.
Les personnes convoquées ont été arrêtées puis relâchées pendant les manifestations organisées par les animateurs du Hirak le 12 et 13 avril dernier, pour dénoncer la visite du Premier ministre, Nourredine Bédoui dans la ville de Béchar.
Bouleversés par ces convocations, les animateurs locaux du Hirak appellent à la mobilisation et à la solidarité. Un collectif d’avocats devrait être constitué pour défendre ces personnes.
Pour rappel, des centaines de personnes ont marché dans les rues de la ville de Béchar le 12 et 13 avril dernier, contre la visite du Premier ministre dans leur ville.