Ils sont plus de 40 000 militants du Front de libération nationale (PFLN) avoir, dès le petit matin, occupé la coupole du complexe olympique Mohamed Boudiaf pour ce qu’on essaye de présenter comme un plébiscite populaire pour la candidature d’Abdelaziz Bouteflika à un cinquième mandat.

Des bus par dizaines et portant des immatriculations des 48 étaient stationnés ce matin dans le parking du complexe olympique. De nombreuses personnalités appartenant au FLN ont également occupé les premiers rangs de ce qui s’apparente à un meeting électoral. Parmi elles Abdelmalek Sellal, directeur de campagne du candidat président, Mouadh Bouchareb actuel coordinateur du FLN, Djamel Ould Abbes, ancien secrétaire général du parti, Ali Haddad, président du FCE et Abdelmaldjid Sidi Saïd, patron de l’UGTA. 

« Le FLN restera fidèle au président Abdelaziz Bouteflika pour la poursuite de ses réalisations » a déclamait Mouadh Bouchareb, en rappelant le parcours révolutionnaire de l’actuel président.

Ce meeting donnera l’occasion à Abdelmalek Sellal de se mettre dans le bain électoral, lui qui a eu à gérer plusieurs campagnes pour Abdelaziz Bouteflika. Il a été l’occasion de montrer l’image d’un parti soudé avec l’apparition assis côte à côte de l’ancien et l’actuel leader du parti, Djamel Ould Abbès et Mouadh Bouchareb.