Le directeur général du centre rabo-africain d’investissement et de développement (CAAID) M’hamed Amine Boutalbi a annoncé en marge d’une conférence-débat tenue à Alger samedi dernier, que l’Algérie se préparait à accueillir quelque 500 millions de dollars d’IDE (Investissements directs étrangers) en 2020.

Selon le conférencier, les principaux secteurs concernés par ces investissements sont l’agriculture, le tourisme et la santé. De ce fait, et afin de rentabiliser ces investissements, il a appelé à un accompagnement du gouvernement et à une mise en œuvre rapide et effective des dispositions liées à la suppression de la règle dite des 51/49.

A noter qu’un Forum africain de l’investissement et du commerce se tiendra à Alger du 28 au 30 mars 2020, et connaîtra la participation de 300 opérateurs économiques.

Kheireddine Batache