Abdelouahab Fersaoui président de l’association Rassemblement action jeunesse (RAJ) vient d’être interpellé par des agents en civil, pas loin du tribunal de Sidi M’hemed, à Alger, où un rassemblement de soutien aux détenus politiques a eu lieu.

« Abdelouahab Fersaoui a été interpelé à 5, rue Si Ali Bouziri (ANGLE 12 RAMADAN) Sidi M’hamed, Rue Abane Ramdane, dix minutes après avoir quitté le rassemblement », ont rapporté deux militants.  Les agents en civil  ont demandé aux deux militants de quitter les lieux sans sortir leurs téléphones. « Aucun document n’a été présenté par les agents en questions », ajoutent les témoins oculaires.

Rappelons que plusieurs militants de RAJ, notamment ses cadres ont été arrêtés ces deux dernières semaines.