Connexion S'enregistrer

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Créer un compte

Pour valider ce formulaire, vous devez remplir tous les champs.
Nom
Identifiant
Mot de passe
Répétez le mot de passe
Adresse e-mail
Répétez l'adresse e-mail
Captcha
Mardi, 22 Mai 2018

Tunisie: Le Conseil d’Administration de la BCT maintient inchangé le taux d'intérêt directeur

Le Conseil d’Administration de la Banque Centrale de Tunisie (BCT), réuni le 15 mai 2018, à Tunis, a décidé de maintenir inchangé le taux d'intérêt directeur.
Il a par ailleurs noté la persistance des tensions inflationnistes - l’inflation s’établissant à 7,7% à fin avril 2018, en glissement annuel- faisant remarquer que le rythme d’évolution des prix est de nature à impacter négativement la reprise économique, ce qui nécessite un suivi précis des causes à l'origine de l'inflation, une meilleure coordination des politiques économiques et une mise en application des mécanismes adéquats pour atténuer ses effets.
Il a approuvé la signature de deux accords de prêt accordés par le Fonds Monétaire Arabe (FMA) à la Tunisie, d’une valeur totale de 161 millions de dollars US. Le premier s’inscrit dans le cadre de financement compensatoire alors que le second vise à soutenir la promotion d'un environnement favorable au développement des Petites et Moyennes Entreprises (PME) tunisiennes.
Le conseil a passé en revue les développements récents de la situation économique, monétaire et financière. L’économie tunisienne ayant réalisé, à la fin du 1er trimestre 2018, une croissance de 2,5 % du PIB, en glissement annuel par rapport au 1er trimestre de 2017 et une croissance de 1% par rapport au 4ème trimestre de 2017, contre respectivement 1,9% et 0,7% par rapport à la même période de l’année écoulée.
Cette croissance est le résultat d’une évolution importante de la valeur ajoutée de la plupart des secteurs productifs, dont l'Agriculture et la pèche (11,9%), les services marchands (3,3%) et les industries manufacturières (2,4%), contre un repli de 5,3% de la VA des industries non manufacturières.
La réunion périodique du CA de la BCT a également porté sur l’examen de la situation actuelle du marché financier international, des possibilités de mobilisation de financements et des aspects pratiques qui pourraient être engagés dans ce sens.
Le Conseil a également examiné un rapport sur la gestion des réserves en devises durant l’année 2017 et débattu de la stratégie à adopter dans ce domaine au cours de 2018.

TAP


Évaluer cet élément
(0 Votes)

Laissez un commentaire



  1. En ce moment
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6

Vidéos

CPP du 07.03.2018: "Le 8 mars provoque un clash de civilisations sur RadioM"

Sondage

la décision d’ouvrir le capital ou de céder une entreprise publique doit remonter au président de la république ? - 6.2%
les privatisations et ouverture de capital doivent passer par la bourse d’Alger ? - 33.5%
il est plus urgent de cesser le soutien financier aux entreprises publiques que de savoir qui va les racheter ? - 34%
il faut maintenir le secteur public tel quel pour préserver l’emploi et l’égalité social ? - 20.7%

Total votes: 889

Vidéos

Le ministère du Travail veut que les syndicats respectent uneloi qu'il transgresse lui-même (N.Bouderba)

A ne pas manquer

Prev Next

Pétrole: L'Opep surveille de près la production vénézuélienne

  Les stocks des pays de l’OCDE ont chuté en mars pour n'être plus que neuf millions de barils au-dessus de leur moyenne quinquennale.

"La relation Etat-entreprises est un vrai problème en Algérie"-Slim Othmani-(Audio)

    « Je suis administrateur d’une entreprise privée dont je suis actionnaire. Cette entreprise passe son temps à se battre contre la discrimination entre le public et le privé que pratique l’Etat ».

Monétiser la data, la nouvelle priorité du moment, selon Hadj Khelil

  « Actuellement, il n’y pas une activité humaine qui ne génère pas de la donnée et la donnée à une valeur monétique. Notre travail est de fabriquer de la valeur à partir de cette donnée », a déclaré Hadj Khelil, fondateur de la Startup Big-Mama en France, lors de son passage dans  l’émission « L’invité du direct » sur Radio M. La question à...