Le nombre de cas confirmés de COVID-19 à travers le continent africain a atteint 927.661 samedi, a déclaré le Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique).

Le CDC Afrique, une agence de santé spécialisée de la Commission de l’Union africaine (UA), qui compte 55 membres, a indiqué dans son dernier rapport de situation publié samedi que le nombre de cas confirmés de COVID-19 sur le continent est passé de 908.931 vendredi à 927.661 samedi.

Le rapport du CDC Afrique indique également que le nombre de décès liés à la pandémie de COVID-19 est passé de 19.310 vendredi à 19.650 samedi.

L’agence continentale de contrôle et de prévention des maladies a également souligné que jusqu’à présent, un total de 580.399 patients ayant été testés positifs pour le COVID-19 ont guéri à travers le continent.

L’Afrique du Sud est le pays le plus touché d’Afrique en termes de cas positifs, suivie de l’Egypte, du Nigeria, de l’Algérie et du Maroc, est-il indiqué.

La région de l’Afrique australe est la plus touchée en termes de cas confirmés, suivie par les régions du Maghreb et de l’Afrique de l’Ouest, a indiqué le CDC Afrique.

Dans le contexte de la propagation de la pandémie de COVID-19 sur le continent africain, 34 pays africains ont “totalement fermé leurs frontières” afin d’enrayer la propagation du virus infectieux, a affirmé mardi le CDC Afrique.