L’ancien premier ministre Ahmed Ouyahia a été placé ce dimanche sous mandat de dépôt par le juge enquêteur près la Cour suprême.

Ahmed Ouyahia a été auditionné dans la journée dans le cadre de deux enquêtes liées aux affaires de l’homme d’affaires Ahmed Mazouz et l’ancien ex-Président directeur général de la Société d’investissements hôteliers (SIH/Spa), Hamid Melzi, dont il a été acquitté dans la seconde affaire et inculpé dans la seconde.

Le juge enquêteur a retenu quatre six chefs d’accusation contre l’ancien premier ministre : corruption dans les marchés et contrats publics, l’octroi d’indus avantages dans les marchés et contrats publics, abus de fonction, dilapidation de deniers publics, conflit d’intérêt et blanchiment d’argent.