Dans une lettre adressée mercredi aux Algériens, une journée après l’annonce de sa démission de la présidence de la république, le président démissionnaire, Abdelaziz Bouteflika demande pardon au peuple Algérien.

l’ancien président a déclaré qu’il « a servi son pays durant 20 ans de son plein gré » et il appelle les algériens à continuer la lutte pour la liberté.