Concernant la consommation des produits pétroliers, le ministre a indiqué que le marché national a connu une augmentation qui est passée de 8 millions de tonnes par an en 1999 à 18 millions de tonnes en 2018.

Le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, a affirmé ce mardi que pas moins de 100 000 véhicules ont été convertis au GPL (gaz de pétrole liquéfié) durant l’année en cours.

Intervenant lors d’une conférence de presse organisée au niveau de l’Assemblée nationale populaire (APN), en marge de son audition, Guitouni a souligné que ce premier quota de véhicules convertis fait partie d’une démarche  globale visant les 500.000 véhicules d’ici 2020 et 1 million à l’horizon 2030.

Le ministre a fait remarquer que la consommation du GPL enregistre une hausse en raison de son prix bas et des avantages accordés par le gouvernement. Il a souligné, dans ce sens, que  758 stations dotées de distributeurs de GPL ont été réalisées à ce jour à travers le territoire national.

Par ailleurs, le ministre a estimé que les prix du carburant en Algérie « restent les moins élevés par rapport à de nombreux pays », rappelant que le gouvernement avait décidé d’augmenter les prix du carburant dans le cadre des lois de finances 2016 et 2017.

Concernant la consommation des produits pétroliers, le ministre a indiqué que le marché national a connu une augmentation qui est passée de 8 millions de tonnes par an en 1999 à 18 millions de tonnes en 2018, soit un taux annuel de 5 %.