Selon le directeur général de l’ANEM, le taux de réponse aux demandes d’emploi via l’ANEM a atteint 83% en 2018.

« Le nombre de demandeurs d’emploi inscrits au niveau de l’ANEM en 2018 a atteint 1,5 million, d’ont 30% sont des diplômés universitaires et 23% des diplômés des centres de formation professionnels », a déclaré lundi le directeur général de l’Agence nationale de l’emploi (ANEM), Zegadi Ahmed Redha sur les ondes de la radio nationale.

Selon le directeur général de l’ANEM, le taux de réponse aux demandes d’emploi via l’ANEM a atteint 83% en 2018. « L’agence a aussi placé 375 420 demandeurs d’emploi dans leurs postes dans des entreprises publiques et privées, alors que l’agence a reçu près de 499 000 offres d’emplois classiques. Une augmentation de 10% par rapport à 2017 », a-t-il ajouté.

Pour le rôle que joue l’ANEM dans le les processus de recrutement, Zegadi Ahmed Redha a précisé que l’agence a « un rôle d’intermédiaire entre les employeurs et les demandeurs d’emploi. L’agence reçoit des offres de la part des entreprises et place les profils selon les critères exigés par les entreprises ». Et de préciser aussi que « ce sont les employeurs qui évaluent les compétences des demandeurs à travers des entretiens d’embauche ».