La Tunisie et l’Algérie font face à la hausse de consommation d’électricité

L’année 2013 a été exceptionnellement fructueuse pour le groupe Sonelgaz en matière de projets réalisés et de développement des réseaux électricité et gaz.

 

La capacité nationale de production d’électricité a été renforcée de plus de 2 000 MW dont 840 MW en turbines à gaz mobiles en 2013, selon un bilan de Sonelgaz. Les sociétés du groupe ont installé une puissance de transformation de près de 4 000 MVA et réalisé et mis en service environ 9 000 postes de distribution répartis sur l’ensemble du territoire national. Le montant des dépenses d’investissements enregistrées en 2013 par l’ensemble des sociétés du groupe a atteint 409 milliards de dinars, soit une évolution très importante de 77,5% par rapport à 2012. Près de la moitié de ce montant a été allouée à la production d’électricité.

Ces réalisations ont permis d’améliorer substantiellement la qualité de service comparativement à 2012. Selon le bilan 2013 du groupe, la capacité moyenne annuelle de puissance disponible des producteurs a atteint 10 177 MW en augmentation de 14% par rapport à 2012. Pour satisfaire le pic de consommation de l’année, la capacité de puissance a atteint un seuil maximal de 10 966 MW. En effet, la Puissance Maximale Appelée (PMA) enregistrée en 2013 sur le réseau interconnecté nord a atteint 10 464 MW (le 7 Août 2013 à 21h00), enregistrant une évolution de 7% par rapport à 2012. A signaler que pour la quatrième année consécutive, la PMA a été enregistrée durant la période  estivale. Ce changement dans le mode de consommation d’énergie électrique s’explique par la  pénétration importante des appareils de climatisation.

Année de changement de stratégie industrielle

L’année 2013 aura été celle de la mise en œuvre de la stratégie industrielle de Sonelgaz relative au développement de la fabrication industrielle et du savoir-faire local et la diversification des sources d’approvisionnement énergétique, selon le groupe public. Au titre des principales actions de l’exercice, il y a lieu de relever notamment, l’engagement du groupe en 2013 dans le projet de partenariat avec General Electric pour la construction d’usines de fabrication des turbines à gaz, turbines à vapeur, alternateurs et systèmes contrôle commande qui a été concrétisé en 2014.

Le groupe Sonelgaz fait état dans sa récente Newsletter d’appels à manifestation d’intérêt qui ont  été lancés, notamment pour  des projets de fabrication des chaudières de récupération, de silicium et de la société d’engineering procurement et construction (EPC). La nouvelle stratégie industrielle du groupe consiste en le remplacement progressif du clé en main pour les centrales électriques et de domicilier la fabrication en Algérie, selon Noureddine Bouterfa PDG de Sonelgaz.