Une enveloppe financière de 50 milliards de Da sera consacrée à la prise en charge des routes communales à travers le pays, a fait savoir mardi à partir de Chlef, le ministre des Travaux publics et des transports, Mustapha Kouraba.
« Une enveloppe de 50 milliards de Da sera consacrée à la prise en charge du réseau des routes communales à travers le pays », a indiqué M. Kouraba dans une déclaration à la presse, en marge d’une visite de travail à Chlef.
Cette somme sera affectée « dès l’année prochaine au profit des différentes wilayas », a encore dit le ministre.
Il a fait part, à ce titre, d’équipes relevant des ministères de l’Intérieur et des Travaux publics, chargées actuellement de l’examen du dossier des routes communales du pays, en vue de « déterminer les priorités et besoins de chaque wilaya »..
« Il est impératif d’accorder l’intérêt nécessaire aux routes intercommunales, enregistrant un trafic intense (…), au même titre qu’il est primordial de suivre la qualité de réalisation de tous les projets », a encore souligné le ministre, pour éviter, a-t-il dit, un « réaménagement inévitable de ces routes une courte période après la réalisation ».