Ibis Hotel à Tlemecen.

Le groupe Accor Hotels est présent en Algérie depuis 1992, année de l’ouverture du SOFITEL d’Alger. En 2016, sa part de marché a atteint 20% du parc hôtelier national avec plus de 1.800 chambres réparties sur 10 hôtels. Trois projets sont en cours de réalisation: Mercure Aïn Beniane, qui sera livré fin 2019, le Centre Thalassothérapie de Sidi Fredj, qui sera livré  en 2020, et une extension d’Ibis Alger.

 

 

Les services marketing d’Accor Hotels Algérie ont organisé, à l’occasion du cinquantième anniversaire de la création de ce groupe hôtelier français, un voyage de presse vers deux destinations à l’ouest du pays : Tlemcen et Oran. L’objectif du voyage était « de promouvoir les deux sites pour attirer une clientèle de loisir », a expliqué Pierre-Alain Bignalet, directeur des deux établissements hôteliers du groupe portant le label IBIS dans ces deux villes.

Les hôtels Ibis  en Algérie sont fréquentés à 77% par une clientèle d’affaires, a indiqué Narimen Morsi, responsable communication et marketing d’Accor Hotels Algérie. Autrement dit, les 23% restants sont constitués de clients ayant un objectif de loisir. Et de préciser : « La clientèle de loisir reste une cible importante pour nous et nous. »

Afin de mieux cibler cette clientèle, les gérants des hôtels Ibis à Oran et Tlemcen organisent un mardi sur deux des soirées thématiques : l’hôtel porte alors les couleurs d’un pays ou d’une région et durant la soirée, les prestations sont liées aux coutumes et saveurs du pays ou de la région choisis (plats, décors, musique…).

D’autres moyens ont également été mobilisés pour attirer cette catégorie de clients. Un partenariat « gagnant-gagnant » a été mis en place avec l’agence  de tourisme et de voyages algérienne HABIBAS. « Quand l’agence de voyages reçoit des clients qui cherchent un hébergement, elle les oriente vers les hôtels Ibis. Et quand les clients de l’hôtel cherchent des prestations de services pour visiter les deux villes, ils sont orientés vers l’agence de voyages », a expliqué Rachid Taleb Bendiab, responsable de HABIBAS.

Le groupe Accor Hotels est présent en Algérie depuis 1992, année de l’ouverture du SOFITEL d’Alger. En 2016, sa part de marché a atteint 20% du parc hôtelier national avec plus de 1.800 chambres réparties sur 10 hôtels (Mercure, M Gallery Royal Oran, Mercure Alger, Novotel Constantine et Sétif…). Trois projets sont en cours de réalisation: Mercure Aïn Beniane, qui sera livré fin 2019, le Centre Thalassothérapie de Sidi Fredj, qui sera livré  en 2020, et une extension d’Ibis Alger.

Le chiffre d’affaires du groupe Accor Hotels pour les six premiers mois de l’année en cours s’est élevé à 922 millions d’euros.