Aigle Azur a choisi le partenaire ALTISA  pour la commercialisation de son produit en Algérie. « Ce partenaire sera chargé de vendre et prendre attache avec les potentiel clients en Algérie », a souligné le premier responsable d’Aigle Azur en AlgérieLa compagnie aérienne Aigle Azur prévoit l’ouverture de nouvelles dessertes aériennes cargo et ce, à partir de l’aéroport Houari Boumediene d’Alger à destination de France et autres villes européennes.

Cette annonce a été faite par le délégué général d’Ail Azur en Algérie Yacine Benslimane, mardi soir lors d’une rencontre du Club Export organisée par « World Trade Center Algiers » à l’hôtel El-Aurassi. M. Benslimane a indiqué que la compagnie aérienne française vient d’obtenir l’accréditation « ACC3 » (air cargo third country carrier) à partir de l’aéroport d’Alger. Ce qui nous permettra d’ouvrir nos soutes à Alger et ouvrir aux opérateurs économiques algériens la possibilité de vendre leurs marchandises dans les destinations que nous desservons.  Il s’agit principalement de  5 villes françaises à savoir Paris Orly, Lyon, Marseille, Mulhouse, Toulouse.

Le même responsable qui a assisté aux interventions des différents opérateurs sur le sujet du financement à l’export, a ajouté qu’aujourd’hui le réseau de desserte d’Aigle Azur s’enrichit du jour en jour à l’international. Selon lui, d’autres destinations sont prévues à savoir Berlin (Allemagne), Milan (Italie), Porto, Faro, Funchal (Portugal) et Moscou (Russie). Pour le long courrier nous avons Sao Paoulo au Brésil et Pékin en Chine. Pour le réseau africain nous avons Dakar au Sénégal et Bamako au Mali. Toutes ces destinations, annonce le responsable, peuvent être desservies par les opérateurs économiques algériens.

En effet, la compagnie aérienne réserve une partie de sa soute sur des vols de passagers pour le fret. « Notre force aujourd’hui est l’arrivé des nouveaux appareils A330 ce qui nous permettra de transporter des grandes quantités DE marchandises »,  précise M. Benslimane.

Par ailleurs, Aigle Azur a choisi le partenaire ALTISA  pour la commercialisation de son produit en Algérie. « Ce partenaire sera chargé de vendre et prendre attache avec les potentiel clients en Algérie », a souligné le premier responsable d’Aigle Azur en Algérie avant de rassurer les opérateurs économiques sur les tarifs de fret qui seront très concurrentiels selon lui.