Les travaux de la 20ème rencontre tripartite qui réunit le Gouvernement, l’UGTA et le patronat, ont débuté lundi matin à Annaba, sous la présidence du Premier ministre, Abdelmalek Sellal.

 

Cette rencontre qui aura à aborder, en particulier, l’évaluation de la situation socio-économique, se penchera, notamment sur les voies et moyens à mettre en œuvre pour consolider l’économie nationale.

Elle se penchera également sur les politiques visant à promouvoir le partenariat public-privé et la production nationale conformément au modèle de croissance économique, adopté en juillet 2016. Ce rendez-vous devrait également permettre d’examiner les recommandations et autres décisions entérinées lors de la 19ème session qui s’est déroulée à Alger au mois de juin dernier.

La rencontre constitue à, cet effet, une étape importante pour examiner l’alternative au pétrole de nature à mettre fin à la dépendance aux hydrocarbures en encourageant une diversification de l’économie nationale appelée à compter sur les autres potentialités dont recèle le pays dans divers secteurs.

Lors de la dernière tripartite, les participants avaient appuyé à l’unanimité le nouveau modèle économique de croissance (2016-2019) élaboré par le gouvernement pour faire face à une situation économique difficile induite par la chute des prix du pétrole.

L’objectif principal de ce modèle est d’aboutir, à terme, à des niveaux soutenables en matière d’équilibres du Trésor et des finances publiques, de consolider la justice sociale sans surcoût économique, de réformer la fiscalité et de mettre le budget au service de la croissance et du développement humain durable.

APS

LIRE AUSSI : Tripartite – Rente, monopole syndical, planche à billets… Ce qu’il ne faut pas faire à Annaba (Opinion)