Plusieurs dizaines d’avocats ont organisé un sit-in au tribunal Abane Ramadan à Alger ce lundi 25 févier 2019, a constaté Maghreb Émergent sur place. Leur action s’inscrit dans le cadre du refus du 5ème mandat du Chef de l’État actuel, Abdelaziz Bouteflika.

Les avocats ont scandé des slogans tels que  » Non au cinquième mandat « ,  » C’est une République et non un royaume ». .

Rassemblement des avocats devant le tribunal Abane Ramdane à Alger, contre le 5ème mandat et pour le respect de la Constitution 25 février 2019.

Gepostet von Maghreb Émergent am Montag, 25. Februar 2019

Ils ont aussi appelé au respect de la Constitution et des libertés.  » Respect de la Constitution. Liberté pour la presse  » ont-il crié. Plusieurs d’entre eux ont indiqué qu’ils rejetaient aussi les dépassements enregistrés lors des manifestations du 24 févier à Alger. Ils citent, l’utilisation du gaz lacrymogène, les arrestations et la confiscation des appareils photos par la police.

Les avocats protestataires ont précisé qu’ils ont pris la décision de se réunir à titre individuel et non au nom des organisations de la corporation. Il faut noter que les avocats qui ont manifesté aujourd’hui sont venus de plusieurs wilayas du pays.