Les imams de la wilaya de Bouira ont battu le pavé ce matin dans la ville de Bouira. Ils étaient nombreux à venir manifester leur soutien au peuple en organisant une grande marche qui les a menés du siège de la direction des affaires religieuses au siège de la wilaya.

Durant leur long parcours, les imams tout en affichant leur pleine adhésion et soutien au mouvement populaire qu’ils trouvent très légitime, ont brandi des pancartes sur lesquelles était écrit :  « Nous bénissons le mouvement populaire ». Un imam a affirmé « nous sommes une partie de ce peuple, nous ne voyons pas comment ne pas être associés à leurs revendications et leurs réelles aspirations profondes ».  Une fois leur marche achevée, les imams se sont dispersés dans le calme.

Par ailleurs, ils seront remplacés par un autre grand mouvement de contestation, celui des travailleurs du secteur de la formation professionnelle, notamment des jeunes stagiaires filles et garçons et des personnels des centres. Les protestataires ont entonné à l’unisson « Allah allah ya baba djina ennehou el îssaba » et ont scandé d’autres slogans hostiles au système dont ils réclament l’inéluctable départ. « La nourid minkoum illa tatbik e’doustour (nous ne voulons de vous que l’application de la constitution) » « Libérez l’Algérie » et « Le peuple vaincra ».