Deux (02) caches d’armes et de munitions ont été découvertes, lundi, dans le sud du pays, par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP), en coordination avec les éléments de la Gendarmerie nationale, indique dans un communiqué, le ministère de la Défense nationale (MDN).
Dans le cadre de la lutte antiterroriste, « un détachement de l’Armée nationale populaire, en coordination avec les éléments de la Gendarmerie nationale, a découvert le 17 juin 2019, lors d’une patrouille et de recherche dans la localité de Debdab à In-Aménas en 4e Région militaire, une cache d’armes et de munitions contenant un fusil à lunettes de type FAL, un fusil à pompe, ainsi que trois (03) chargeurs de munitions », précise la même source.
« Dans le même contexte, un autre détachement de l’ANP a découvert, lors d’une opération de fouille et de recherche dans la localité d’Arak à Tamanrasset en 6e Région militaire, une cache d’armes et de munitions contenant deux (02) fusils mitrailleurs de type FM, deux (02) pistolets mitrailleurs de type Kalachnikov, ainsi que trois (03) chargeurs, neuf (09) chaînes de munitions, et (3468) balles de différents calibres », est-il ajouté.
Ces opérations, réalisées sur le terrain, témoignent, sans doute, du haut degré de vigilance et de l’efficacité des unités de l’ANP, en charge de la lutte contre le terrorisme et la sécurisation des frontières », conclut le MDN.