image barrage
Lors de son intervention devant la Commission du budget et des finances de l’Assemblée populaire nationale (APN), le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, a annoncé la réception prochaine, de deux nouveaux barrages dans les wilays d’El Tarf et de Batna.

A ce propos, le ministre a souligné que ces nouveaux barrages renforceront la capacité de stockage nationale en eau, avec 143 millions M3 supplémentaires. Il a  révélé aussi, en cette même occasion, le lancement d’un projet de réalisation de quatre méga-stations de dessalement au niveau d’Alger, El Tarf, Bejaia et Skikda.

Le premier responsable du secteur a indiqué, dans son intervention, que l’année 2019 verra l’achèvement de plusieurs projets, notamment le transfert d’eau devant alimenter les foyers de la wilaya de Béchar à partir du champ de puits de Beni Ounif, ainsi que les travaux d’alimentation en eau potable de 18 communes de la wilaya de Mila depuis le complexe hydraulique de Beni Haroun et du barrage de Tabellout.

La nouvelle année connaîtra aussi  d’importants projets, note le ministre, notamment la réhabilitation des réseaux d’alimentation en eau potable au profit de 20 villes et la réalisation de trois stations d’épuration des eaux  au niveau des barrages d’ Ourkis, de  Tichy-haf et de Mahouane, ainsi que la réhabilitation de trois stations d’épuration des eaux à Skikda, Mila et de Médéa.

Dans le cadre de la politique de protection des plans d’eau et des nappes phréatiques, le ministre a indiqué la poursuite de la réalisation de 28 stations d’assainissement à travers le pays, en plus de 51 stations d’épuration à travers plusieurs wilayas.

En outre, le premier responsable du secteur a indiqué aux membres de la Commission du budget et des finances de l’APN, qu’une enveloppe de 197,145 milliards DA a été allouée au secteur des Ressources en eau dans le cadre du projet de loi des finances (PLF 2019).