Le Président-directeur général (P-DG) du groupe Sonatrach a effectué jeudi, en compagnie de cadres supérieurs, une visite de travail et d’inspection à la Région d’El Baaj, dans la commune d’Oum Tiour à El Oued, indique la société nationale des hydrocarbures dans un communiqué.

Lors de cette visite qui s’inscrit dans le cadre du suivi de l’état d’avancement des travaux, M. Hakkar s’est réuni avec des représentants des autorités locales, à leur tête le Wali d’El Oued. Un exposé a été présenté à l’occasion sur l’avancement des travaux de réparation et de nettoiement entrepris par les équipes techniques.

Le P-DG a insisté, encore une fois, sur l’impératif de poursuivre le travail et de faire le nécessaire pour remédier aux dégâts de l’incident.La délégation s’est enquise, par la suite, des différentes opérations techniques sur les lieux de l’accident, prenant note de l’état d’avancement des travaux de nettoiement des espaces contaminés.

A noter que tous les moyens matériels de la Sonatrach ont été mobilisés pour effectuer les différents travaux, à l’instar du laboratoire ambulant pour l’analyse des eaux, du sol et de l’atmosphère, ou encore des camions pour l’absorption des fuites de pétrole.

Rencontrant les équipes mobilisées sur le site, M. Hakkar a réitéré ses remerciements aux équipes pour les efforts colossaux entrepris sur les lieux de l’accident. La même source a rappelé, par ailleurs, que les équipes techniques de la Sonatrach sont intervenues dès l’enregistrement de l’accident survenu jeudi dernier au niveau de l’oléoduc OK1.

La direction générale de la Sonatrach a pris une série de mesures et donné des instructions pour la réparation du tronçon endommagé du pipeline, a ajouté la même source, relevant que dans un délai de 48 heures les équipes ont achevé les opérations de réparation.