Le groupe Gica a procédé, en mai dernier, à l’exportation de 45.0000 tonnes de clinker, dans le cadre d’un contrat portant sur une quantité globale de 200.000 tonnes. 

 

Le groupe industriel des ciments d’Algérie (GICA) est actuellement en discussion avec des partenaires étrangers pour l’exportation de produits fabriqués localement à l’instar du calcaire et du gypse, a indiqué dans un communiqué de presse rendu public aujourd’hui, le ministère de l’Industrie et des mines.  Le ministère n’a donné aucune indication sur les partenaires du groupe. Au total, c’est entre 1 et 1,5 million de tonnes de produits qui pourraient être exportés en 2018, précise la même source.

« Ces quantités seront exportées à partir du port d’Arzew et celui de Djendjen », précise le ministère. Il est à rappeler que Gica a procédé, en mai dernier, à l’exportation de 45.0000 tonnes de clinker, dans le cadre d’un contrat portant sur une quantité globale de 200.000 tonnes.

En 2017, le groupe GICA a enregistré une production record de ciment de près de 14 millions tonnes contre 12.6 millions de tonnes en 2016. Avec ses douze cimenteries, GICA a ainsi connu son troisième record consécutif, dépassant ses prévisions pour 2017 qui tablaient sur une production de 13,2 millions de tonnes de ciment.

L’Algérie produit actuellement plus de 25 millions de tonnes de ciment par an et prévoit d’atteindre 40 millions de tonnes/an à l’horizon 2020.