Après facebook, les entreprises algériennes se tournent vers le géant américain Google pour diffuser leurs annonces publicitaires. La tendance est à la hausse en 2018, observent plusieurs experts en nouvelles technologies de l’information et de la communication (TIC).

Emboîtant le pas aux entreprises européennes et asiatiques, les entreprises algériennes sont de plus en plus nombreuses à se tourner vers les services qu’offre Google qui devient la plus grande et importante régie publicitaire de la planète avec un chiffre d’affaire de 21,9 milliards de dollars durant les trois premiers mois de l’année en cours.

Il devient impensable à une entreprise qui veut toucher plus du monde de surpasser des offres de services que propose Google via sa filiale Google Adwords.

Selon les informations recueillies par Maghreb Emergent, elles sont plus d’une dizaine de compagnies algériennes à faire appel à Google Adwords pour faire la promotion de leurs produits auprès des internautes algériens. Il s’agit entre outres, de Jumia Algérie, de Renault Algérie, de Kia Algérie, de Total Algérie, d’Ooredoo Algérie, de Djezzy, de dentifrice Sensodyne et autres. A toutes ces entreprises algériennes s’ajoutent les compagnies étrangères qui ciblent le marché algérien à travers les mécanismes de ciblage que met Google Adwords à leur service. Nous pouvons citer : Les marques des Smartphones telles que Samsung, Heweai, Apple et les grandes compagnies commerciales telles le chinois Ali Baba et le géant américain Amazone ainsi que les agences de voyages tunisiennes et turques.

Le recours à Google Adwords est devenu la mode que toutes les entreprises du monde suivent l’une après l’autre au point de promouvoir cette plateforme, au rang des entités économiques les plus rentables au monde.

Pourquoi recourir à Google Adwards ?

Google Adwords offre un nombre innombrable d’avantages aux annonceurs. Il s’agit essentiellement de pouvoir suivre son public cible là où il va sur Internet. En d’autres termes, un annonceur algérien pourra grâce à Google suivre l’internaute algérien sur les sites web qu’il visite en lui proposant sous forme de bannières, ou encore sous forme de publicités vidéo sur Youtube des offres qui correspondent à son goût et à ses désires. L’algorithme de Google permet de savoir les intentions d’achat des internautes ce que les sites web ordinaire ne peuvent pas faire. Avec Google l’annonceur pourra cibler ses potentiels clients selon la localisation géographique.

Quel impact sur de l’arrivée de Google Adwords en Algérie ?

L’arrivée de Google en Algérie en tant régie publicitaire aura des retombées certaines sur le marché publicitaire national. Selon un connaisseur du ce marché, le recours des entreprises algériennes aux services publicitaires de Google aura deux impacts le premier positif et le second négatif. Pour le positif, contrairement à Facebook qui ne redistribue jamais les revenus générés par sa régie publicitaire, Google Adwords permettra à des sites web algériens de bénéficier de la redistribution de la publicité à condition d’avoir une convention de partenariat. S’agissant de l’impact négatif, encore une fois, les annonceurs algériens vont opter pour une régie publicitaire étrangère au détriment des plateformes locales qui souffrent déjà de facebook qui a réussi en laps de temps à pomper une partie non négligeables de la publicité algérienne. L’autre point négatif est lié à l’absence de la représentation officielle de Google en Algérie ce qui favorise l’activité informelle. Le trésor public ne va rien toucher des sommes qui seront injectées dans les comptes de Google par les entreprises algériennes ou étrangères qui ciblent les internautes algériens. Toutes les transactions vont se dérouler loin des recours des services des impôts.