Photo Mustapha Guitouni

Le ministre de l’Energie, Mustapha Guitouni, a affiché la volonté de son ministère de cibler la couche nécessiteuse de la société dans la subvention des prix de l’énergie électrique, en déclarant que « Le soutien social au prix de l’électricité, doit aller seulement au nécessiteux ».

S’exprimant ce mardi lors d’une conférence de presse organisée au niveau de son ministère au sujet du marché du gaz et de l’électricité, Guitouni a indiqué que son département est en train d’étudier la situation actuelle de la consommation de l’énergie électrique, pour pouvoir distinguer entre les gros et les petits consommateurs.

 A ce propos, le ministre a souligné que l’Algérie consomme 20 milliards de M3 de gaz annuellement pour produire de l’énergie électrique. Il a expliqué, dans ce sens, que « le prix réel du kilo waters revient à 12 dinars, alors que le citoyen n’en paie actuellement que 04 dinars».

Pour la consommation du gaz, le ministre a indiqué que l’Algérie consomme en général entre 40 à 45 milliards de m3 par an, dont 10 à 12 milliards de m3 sont consommés par la population et 15 milliards de m3 par les grandes sociétés industrielles.

Par ailleurs, Guitouni a révélé la volonté de l’Algérie de renforcer les capacités actuelles du réseau électrique afin d’élever l’exportation de l’énergie électrique à 8 000 mégawatts, en indiquant que les capacités du réseau ne permettent actuellement que l’exportation de 400 mégawatts.

Le ministre a révélé, dans le même contexte, que son département est en train d’élaborer un plan visant à établir un câble sous-marin équivalant au gazoduc, pour l’exportation d’électricité à l’étranger.