La presse saoudienne s’est longuement étalée sur le Tifo placé samedi, par les supporters de l’équipe d’Ain M’lila pour dénoncer le « silence » ou « la complicité » de l’Arabie Saoudite.

 

Le commentateur sportif algérien Hafid Derradj répond à l’ambassadeur de l’Arabie Saoudite Samy Ben Abdallah Salih qui a promis une réaction forte de son pays à l’agissement des supporters de l’équipe de football d’Ain M’lila qui ont brandi une caricature des visages des deux chefs d’Etat américain et saoudien collés l’un à l’autre.

Dans un message posté sur sa page facebook, Derradji estime que les supporters de l’équipe d’Ain M’lila n’ont rien fait d’incohérent. Pour lui, ils ont juste illustré par caricature une réalité connue de tous à savoir l’existence de bons rapports voire une entente entre les deux autorités saoudienne et américaine.

« Lorsque l’imam de la Mosquée El Harram à la Mecque a dit que le président américain Donald Trump et le roi de l’Arabie Saoudite Salman Ben Abdelaziz sont deux pôles de paix et qu’ils guident ensemble le monde vers la paix, personne n’a bougé le petit doigt en Arabie Saoudite, pis tout le monde était content », lit-on dans le message qui ajoute : « Mais lorsque des supporters d’une équipe locale de football ont illustré cette déclaration en caricature certains se sont révoltés dont l’ambassadeur de l’Arabie Saoudite en Algérie qui a promis une riposte ».

Selon le journaliste, l’intention des supporters de l’équipe d’Ain M’lila est bonne. Par ailleurs, il dira que toute action de l’ambassadeur de l’Arabie Saoudite en Algérie contre ces supporters aura une réponse forte des descendants du chahid Ben M’hidi. « Celui qui promet une réaction, aura certainement une réponse plus forte des descendants du chahid Ben M’hidi », a-t-il écrit.

Pour rappel, la presse saoudienne s’est longuement étalée sur le Tifo placé samedi, par les supporters de l’équipe d’Ain M’lila pour dénoncer le « silence » ou « la complicité » de l’Arabie Saoudite après la décision du président américain de transférer l’ambassade de son pays à El Qods.

L’ambassadeur de l’Arabie Saoudite Samy Ben Abdallah a indiqué sur twitter qu’il a saisi les autorités sur le sujet. Selon ces dires, une réaction officielle de son pays interviendra après la réception de la réponse des autorités algériennes.